Un potager sur le balcon ?

En 2011 (ce que le temps passe vite !!!), je vous avais déjà parlé de potager sur notre balcon lors du premier projet photo sur Bento blog. Depuis, nous avons déménagé et le balcon a un peu diminué de surface (on ne peut pas tout avoir ;)) mais je reste contente d’avoir un petit espace extérieur à utiliser pour faire pousser un petit potager afin d’amener de la verdure dans l’appartement.

Continuer la lecture de Un potager sur le balcon ?

Le casse-tête du cadeau d’anniversaire original ! (article sponsorisé)

C’est bientôt l’anniversaire d’un être cher,  et chaque année, on se retrouve dans la situation du « je veux offrir un cadeau d’anniversaire original mais QUOI ? ». Je ne sais pas si ça vous fait ça aussi, mais pour certaines personnes, je n’ai AUCUN souci pour trouver un cadeau d’anniversaire (à shopper ici), mais pour d’autres personnes, j’ai tout de suite beaucoup moins d’idées.  Continuer la lecture de Le casse-tête du cadeau d’anniversaire original ! (article sponsorisé)

Les biscuits de la Mère Poulard, une jolie découverte

Si vous me suivez depuis des années sur ce blog, vous savez que j’adore le sucré, que ce soit de bons desserts fruités ou chocolatés, ou même des biscuits. J’en mange souvent pour accompagner mon thé à ma pause de l’après-midi. Chacun son petit goûter ;). Je craque totalement pour les biscuits sablés qu’on a tous goûtés au moins une fois dans sa vie ! Continuer la lecture de Les biscuits de la Mère Poulard, une jolie découverte

Pain au levain : je me lance dans l’aventure !

Ou plutôt, je me relance dans le pain au levain. Il y a quelques années, j’avais déjà eu envie de tenter de donner vie et de maintenir du levain. Je ne sais pas trop pourquoi, mais le levain n’a jamais vraiment pris et j’ai assez rapidement abandonné l’idée. Car il faut bien le dire, utiliser du levain pour faire du pain au levain demande beaucoup d’organisation et de petites choses à faire de manière répétitive pour le maintenir.

A Noël, je feuilletais l’un des nombreux livres de recettes de ma mère et je suis tombée sur un petit livre portant sur le pain au levain. Je me suis dit, tiens, c’est l’occasion de retenter l’aventure du pain au levain. La confection du pain maison fonctionne bien chez nous maintenant, alors pourquoi pas tester le pain au levain ;). C’est d’une logique implacable, non ? Continuer la lecture de Pain au levain : je me lance dans l’aventure !

Des romans, 1 thriller et 1 livre de cuisine

Aujourd’hui, j’avais envie de parler livres. Livres, que ce soient des romans ou des livres de cuisine. Mes goûts en matière de lecture sont assez éclectiques, et je peux facilement passer d’un roman sentimental à un thriller noir ensanglanté. Cela ne dépend même pas de mon humeur, juste d’un équilibre simple entre 2 mondes imaginaires que j’aime toucher grâce aux livres. Malgré que je fasse beaucoup de photographie, je ne suis pas une fan de cinéma. Il me faut vraiment un coup de coeur pour avoir envie de regarder un film, ou quelqu’un de très convaincant pour me pousser devant la télé ou dans une salle de cinéma. Par contre, si un film intéressant est tiré d’un roman, je me jette littéralement sur le livre pour souvent le préférer au film. Je crois que j’aime véritablement divaguer dans mon imaginaire grâce aux livres, les films coupent toute imagination pour moi. Continuer la lecture de Des romans, 1 thriller et 1 livre de cuisine

Mugs : mes favoris | Shopping Etsy

Je ne sais pas si c’est une véritable nouveauté mais je suis une fan intemporelle des mugs. Je ne bois pas de café mais je suis une folle de thé. J’avais testé la tasse à thé Magisso vraiment bien faite pour le bureau, et je l’utilise toujours ! J’ai toujours une multitude de thés différents, que ce soit des thés noirs ou thés verts, que je choisis au gré des humeurs et des envies selon le moment de la journée. Pour le choix du mug, c’est aussi la même chose :). Quand je pars en voyage, j’aime bien ramener un joli mug comme souvenir plutôt que toute autre chose. Ce fut le cas par exemple à Toronto où j’étais tombée amoureuse d’un mug dans la boutique souvenir du Zoo de Toronto. Le motif de ce mug est tellement bête mais extra et vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous. Continuer la lecture de Mugs : mes favoris | Shopping Etsy

Cuisine passion, cuisine formation avec le CAP cuisine du CNED [sponso]

Je me souviens mes débuts dans le blog et la photographie. Je me suis lancée dans l’aventure du blog pour montrer mes premiers bentos avec des photos dignes des plus grands artistes de la discipline ! Et puis, le temps passant, on se prend rapidement et totalement au jeu du partage de recettes. Ca y est, la cuisine est devenue une véritable passion. On peut alors arriver à un cap assez spécial quand la passion est dévorante. Passer professionnel ? Faire plaisir à encore plus de gens en créant des recettes, en faisant de la cuisine et gagner sa vie ainsi ? Pour la plupart d’entre nous, la cuisine est apparue comme une passion à première vue mais on peut se dire : Pourquoi pas me reconvertir dans la cuisine ? Pourquoi pas moi ?
Souvent, ces questionnements surgissent à un moment critique de notre vie : marre du boulot, marre de certains supérieurs, ou juste une envie de changer, de voir autre chose que le travail pour lequel on a fait ses études.

Cuisine passion, cuisine formation avec le CAP cuisine du CNED

Avec toutes les émissions culinaires de cuisiniers amateurs qui montrent leur savoir-faire, parfois tout aussi bien que de vrais professionnels, pourquoi ne pas aussi se lancer dans l’aventure ? Mais pour cela, il faut suivre une formation. Le plus souvent, c’est le CAP cuisine qui s’annonce de lui-même si l’on veut de bonnes bases en cuisine. Mais où réaliser cette formation au CAP Cuisine ?

Je ne le savais pas mais le CNED propose une formation à distance au CAP cuisine. La formation se passe à distance (la marque de fabrique du CNED si vous ne connaissez pas déjà cet organisme) en 1 an avec un stage de 14 semaines. L’inscription peut se faire du 01/07/14 au 31/03/15 et vous permet alors de devenir un professionnel de la restauration. Si vous êtes dans une reconversion professionnelle et que vous avez déjà un niveau équivalent ou supérieur au CAP, vous pouvez même être exempté des épreuves générales (un bon point à savoir). Vous n’échapperez bien sûr pas aux épreuves professionnelles restantes : approvisionnement et organisation de la production culinaire (étude de cas, écrite), productions culinaires (épreuve pratique), communication et commercialisation (épreuve orale).

Pour la formation à distance, la plupart des cours se passent en ligne, avec des vidéos comme c’est maintenant assez courant pour les formations à distance. Si vous êtes motivé(e) à faire de votre passion, la cuisine, votre profession, c’est un très bon moyen de le faire si on sait gérer l’apprentissage et être rigoureux pour ne pas lâcher prise ;).

Si vous souhaitez plus d’informations sur la formation, n’hésitez pas à aller directement sur le site du CNED. Et vous, aimeriez-vous vous reconvertir dans un « métier de bouche » ?

Justin Bridou, le père des réseaux sociaux

Qui ne connaît pas et n’a jamais mangé de sa vie du saucisson Justin Bridou ? Pas moi en tout cas 🙂 ! Le saucisson Justin Bridou fait facilement partie des apéros des Français, c’est comme un réflexe. Pour autant, pour moi, le saucisson est également très important pour un départ en randonnée en famille, comme ça a pu être le cas ce week-end par exemple !

Justin Bridou

Faire découvrir un beau coin de nature à ses parents pour la fête des mères (française et non pas suisse ;)), c’est un week-end mémorable pour moi et accompagné de bonne nourriture simple mais délicieuse comme du saucisson ou de la viande séchée. Et oui, quoi de mieux qu’un bon sandwich au saucisson ou tout simplement du saucisson coupé en tranches en haut d’un sommet pour reprendre des forces après une ascension sportive 🙂 ?

Justin Bridou, le père des réseaux sociaux

C’est ce que revendique avec humour Justin Bridou, la célèbre icône de la marque, dans cette vidéo marrante et pleine de clichés sur les Français et leur rapport au saucisson. Je n’avais pas vu ce sport à la télévision mais il est apparemment passé, peut-être l’avez-vous déjà aperçu ? Voici la vidéo ci-dessous si cela vous intéresse de la visionner ou revisionner.

Et vous, avez-vous une histoire particulière avec le saucisson, et peut-être un de la marque Justin Bridou ?

Article sponsorisé

Nourriture peinte comme une autre nourriture !

Etre ou ne pas être, telle est la question ! Des fois, on se dit que certains artistes ont des idées bien farfelues… Et pourtant, quand on regarde ce qu’ils peuvent faire de notre nourriture, cela fait réfléchir. Avec le bento, on joue déjà un peu avec la nourriture, surtout quand c’est une super maman qui fait de magnifiques dessins avec de la nourriture pour ces enfants. Cette fois-ci, c’est une idée originale sur la nourriture que nous propose Hikaru Cho, un artiste japonais. Tout simplement, il a décidé de peindre des aliments pour faire des trompe l’oeil. Ainsi, voici 3 exemples de ce qu’il a réalisé. De quoi rendre ces pauvres aliments bipolaires avec deux identités différentes :P.

Nourriture peinte pour une autre nourriture

Si vous avez la même vision que moi, vous devriez penser que les 3 aliments en photo sont, dans l’ordre, un concombre, une clémentine et une aubergine, non ?

nourriture peinture nourriture-peinture-02 nourriture-peinture-03

 

Et bien, détrompez-vous. Voici les vraies identités de ces aliments peints par Hikaru Cho ci-dessous : nourriture-peinture-04 nourriture-peinture-05 nourriture-peinture-06

Banane, tomate et oeuf ! Et oui, l’habit de fait vraiment pas le moine ;). Un travail impressionnant de peinture de cet artiste japonais, je m’étais bien faite bernée ! Et vous 😉 ?

E.Leclerc ose avec « Qui est le moins cher »

Quand je fais mes courses, j’aime bien payer les choses à leur juste prix. En Suisse, le système de shopping est assez spécial, et j’ai mis un peu de temps à m’adapter au départ. En fait, chaque semaine, des promotions (plutôt appelées actions en Suisse), sont mises en place chaque nouvelle semaine. Les promotions sont souvent assez fortes quand le produit fait partie des actions et il devient très intéressant de l’acheter en action. Par contre, dès que la promotion est passée, vous allez payer plus cher pour ce même produit. Le truc, c’est que ces promotions sont finalement assez éphémères (hebdomadaires) et vous oblige à vous tenir au courant des actions de plusieurs magasins en même temps. C’est assez compliqué si vous souhaitez vraiment acheter les produits au plus bas coût. Je me retrouve donc toujours à comparer les prix d’un magasin à un autre de semaine en semaine. Que ce soit sur les mêmes produits, avec un même packaging ou non, ou sur des marques différentes, il faut faire des comparaisons. Est-ce que c’est mon côté scientifique qui fait surface ou juste l’envie de ne pas payer plus cher quelque chose que je pourrais payer à son juste prix ? Je n’en sais rien mais je sais que je ne suis pas la seule à faire attention à comparer les prix car on se retrouve souvent à payer plus cher quand on ne s’y attend pas…

Heureusement en France, les promotions sont moins agressives et changeantes, ce qui fait que vous pouvez tranquillement comparer vos prix. Je me souviens des premières pubs de E.Leclerc sur le thème de la comparaison des prix en supermarchés. C’est toujours d’actualité et cette fois-ci, ils ont quand même pas mal osé pour mettre en avant l’importance de comparer les prix. A vous de juger !

Article sponsorisé