Tasse à thé Magisso

Tasse à thé Magisso

Je collectionne les mugs à thé et café de manière inconsciente… Je n’ai jamais aimé le café mais j’ai 3 tasses à café avec écrit dessus « Café », ça le fait non ? Pour dire vrai, ces 3 tasses m’avaient été offertes à Noël pendant les classes préparatoires (on se faisait des cadeaux entre élèves) et j’ai toujours adoré ces mugs, que ce soit à la maison ou au boulot… Pour y mettre mon thé (et faire croire aux collègues que je bois du café comme eux ;)) !

J’avais remarqué la tasse à thé Magisso lors des Reddot design awards 2011 qui récompensent des objets design mais aussi pratiques. La conception de la tasse m’avait déjà semblé intéressante mais j’avais déjà un placard bien rempli… Alors quand on m’a récemment proposée de tester cette tasse à thé, je n’ai pu résister !

Tasse à thé Magisso : la forme

Première chose quand on voit cette tasse à thé, c’est sa forme : un hybride entre un bol et un mug. Cette tasse est plus large qu’un mug mais moins haut. La contenance reste comparable à un mug avec 2,7 dl.

Ce qui marque tout de suite, c’est le fond de cette tasse triangulaire qui donne un effet de bascule. Et c’est sur ce fond à bascule que repose tout le design de cette tasse à thé.

Sur un côté de la tasse à thé se trouve un filtre intégré (et amovible) qui accueille le thé. Donc déjà, oubliez votre boule à thé, on n’en a pas besoin…

Le seul reproche que je ferais à cette tasse est qu’elle soit en plastique. Plastique mat certes pour essayer de rattraper le coup, mais j’aurais vraiment préféré une tasse en céramique comme les mugs habituels. Magisso m’a précisé qu’ils avaient préféré utiliser du plastique pour garder l’extérieur de la tasse tiède pour ne pas se brûler et pour avoir un prix abordable. Cette tasse est disponible en blanc ou noir, pas d’autre coloris.

Tasse à thé Magisso : le test pratique

On met l’eau à bouillir et pendant ce temps, on dépose son thé en vrac sur le filtre. Pour ce test, j’utilise le thé aux agrumes Lov Organic.

On remplit la tasse à thé d’eau pour atteindre les feuilles. Le thé va tranquillement baigner dans l’eau sans être contraint dans une boule à thé (je ne suis pas une fan des boules à thé…). On utilise le fond triangulaire pour avoir le filtre du côté « bas ».

Quand le thé a bien trempouillé, on bascule le bol de l’autre côté, et on peut boire tranquillement son thé sans avoir à s’occuper (pour l’instant) des feuilles de thé.

Il suffira ensuite de nettoyer tout ça et vider le filtre pour que la tasse soit propre (elle passe au lave-vaisselle d’ailleurs). J’ai trouvé ce concept efficace et pratique, alors cette tasse a remplacé mon mug « Café » au travail (les collègues y jettent un oeil intéressé maintenant :P).

Et point supplémentaire pour cette tasse, c’est le transport du thé du coin cuisine jusqu’au bureau. Même si on remplit à ras bord cette tasse, il suffit de la transporter droite pour ne pas craindre de renverser de l’eau pendant le transport. C’est bête mais avec mon mug, je risquais toujours le tsunami…

Tasse à thé Magisso : démo vidéo

Tasse à thé Magisso : 19€90

8 COMMENTAIRES

  1. Je bois rarement du thé, juste du thé à la menthe.
    Je trouve cette tasse bien pratique en tout cas et pas trop chère en plus, je garde l’idée pour un cadeau de noël.

  2. Tout comme toi, je trouve dommage qu’elle soit en plastique, même si l’explication est plausible.
    Sinon, l’idée est sympa. Et heureusement que sur le film on le voit dans les mains d’une personne, car je l’imaginais plus petit !!!
    Merci.

  3. Pour les asiatiques, ce n’est pas gênant d’avoir les feuilles de thé qui « flottent » dans le liquide mais j’ai remarqué que certains français n’aiment pas voir des choses flotter.

Répondre