C’est la traduction littérale du titre du livre Hungry Planet: What the World Eats qui rassemble une série de photographies prises par le photographe Peter Menzel en compagnie du journaliste Faith D’Alusio. En parcourant 24 pays, ils ont pris en photo la nourriture hebdomadaire de 30 familles. Rassemblées, ces photographies nous donnent un aperçu de la mappemonde culinaire révélatrice des différences culturelles entre pays.

En voici quelques exemples :

Peter Menzel Photographie Nourriture
Allemagne. Dépenses hebdomadaires : 375,39 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Angleterre. Dépenses hebdomadaires : 175 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Egypte. Dépenses hebdomadaires : 47.3 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Bhoutan. Dépenses hebdomadaires : 3,5 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Tchad. Dépenses hebdomadaires : 0.84 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Chine. Dépenses hebdomadaires : 107 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Equateur. Dépenses hebdomadaires : 21.8 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Pologne. Dépenses hebdomadaires : 104 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Etats-Unis. Dépenses hebdomadaires : 236 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Mexique. Dépenses hebdomadaires : 130 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Mali
Peter Menzel Photographie Nourriture
Koweit. Dépenses hebdomadaires : 153 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Japon. Dépenses hebdomadaires : 219 €
Peter Menzel Photographie Nourriture
Australie
Peter Menzel Photographie Nourriture
Italie. Dépenses hebdomadaires : 215 €

 

Update : voici la photo de la France !

Peter Menzel Photographie Nourriture
France. Dépenses hebdomadaires : 315 €

38 COMMENTAIRES

  1. j’avais déjà vu cette série ! le cout par famille est impressionnant ! de 0.84€ à 375.39€ ça fait quand même un sacré écart !!!!
    Je trouve ces photos très instructives et elles devraient être publiées en poster (comme la terre vu du ciel) pour les écoles (avis aux instits, qui pense comme moi ?)
    Sans les observer toutes, mais remarquer les différences entre les pays et leurs localisations dans le monde !
    à travers ces photos on peut aussi observer l’environnement de chacun, leur lieu de vie, leurs vêtements … ça réactualise certains clichés ou en efface d’autres.

    Très bon article Melle ^^

    • Merci Paky. Je n’ai découvert ce livre que récemment et je trouvais que c’était une superbe manière d’aborder la nourriture et les disparités qu’on ne voit pas toujours assez bien. Là, avec les dépenses hebdomadaires, c’est vraiment impressionant de voir les différences et très instructif !
      Et comme tu le dis, ça serait pas mal d’avoir un poster en classe là-dessus :).

        • Je crois que t’es vraiment la seule à pas voir les images :S. T’es sûre que tu bloques pas mon site avec un truc de pub ou je sais pas quoi 😛 (parce que sinon je vois pas le problème) ?

          • Tu n’es pas la seule à ne pas voir les images du blog! ça fait deux ou trois semaines que j’ai ce problème là aussi malheureusement. Si quelqu’un a une solution, je suis preneuse!

          • faut vider le cache de votre navigateur de temps en temps ainsi que les coockies qu’il gobe parfois ca y fait beaucoup beaucoup

          • pour ceux qui ne voient pas les photos il faut vider le cache du navigateur et nettoyer les coockies ca y fait trop souvent!
            impressionnant ces différences… mais je connais ca j’ai pas mal voyager dans des pays riches comme dans des pays pauvres et s’est sur que ce n’est pas les même habitudes les pays riches mangent beaucoup de saloperies alors que les autre au final mange peu mais bien!

          • Je pensais que j’étais la seule à ne plus les voir. Du coup, je passe sur Chrome pour les voir. J’ai ce problème qu’avec bentoblog… Et je vide mon cache et mes cookies à chaque fois que je quitte firefox.. Donc je voispas trop d’où ça vient.

          • et en supprimant les fichiers temporaires sur ton pc? ca ne vient pas du navigateur je suis sous ff aussi 😉

  2. A l’occasion de la sortie de ce livre j’avais lu un article dans un Magazine qui présentait certaines de ces photos et déjà j’avais trouvé cela édifiant !!!
    Paky a commenté le reste !

  3. clairement ceux qui dépensent le plus ne sont pas les mieux nourris !!!! Il est préférable (à condition de manger à sa faim….) de manger graines et légumes variés que ce que mangent les allemands…ou les américains, l’egypte me semble un bon exemple, de loin….Donc ce n’est pas parce que les dépenses sont élevées que l’on préserve une bonne santé….(je le redis à condition de manger à sa faim….)

    • La famille américaine est vraiment le stéréotype pour moi avec les pizzas et les trucs bien caloriques. Ce qui est marrant dans ce livre, c’est qu’ils font aussi un commentaire plus diététique concernant chaque famille et type de nourriture ! Ca rejoint tout à fait ton commentaire pertinent :).

  4. Très intéressant, j´ai bien reconnu l´Allemagne, mon pays d´adoption, avec ses bouteilles de bière et ses packs de jus de fruits bien rangés au carré et toute cette viande 😉 Mais tout de même 375 €!!! Même si la nourriture n´est pas chère ici cela me paraît énorme ce qu´ils ingurgitent en une semaine!

    • Ca m’a beaucoup étonné aussi. Peut-être que c’est de la bière de luxe ha ha ! C’est peut-être le fait qu’il y ait du vin, de l’eau et tout qui rajoute pas mal de dépenses (ça fait beaucoup de boissons pour une semaine mais bon :P) ?

  5. En ce qui concerne les chiffres, c’est à relativiser, car le coût de la vie n’est pas le même partout.
    Ce sont des photos impressionnantes, peut-être est-ce aussi dû à la mise en scène: épurée dans les pays en voie de développement et chargée dans les pays développés. L’opulence, les meubles…cela me paraît tout aussi choquant que la bouffe.
    Au final, nous, occidentaux, avons des produits beaucoup plus transformés aussi, et beaucoup de viande.
    Dans les pays plus pauvres, la viande est une denrée très rare et cela est percutant sur les photos.
    J’aime beaucoup celle de l’Egypte, que j’ai tendance à trouver assez équilibrée et riche en fruits et légumes, contrairement à d’autres.
    Autre chose que je note, c’est le sourire sur les photos…certains semblent à nos yeux occidentaux manquer de tout et pourtant, sur leur photo, ils ne semblent manquer de rien d’essentiel…
    Merci beaucoup Ktycat pour cette série qui m’apporte beaucoup, personnellement.

    A lire de toute urgence si cela n’est pas fait, dans la même veine réflexive: Jean ZIEGLER: L’empire de la honte. Superbe livre !
    Je n’ai toujours pas fait ma photo sur le thème correspondances, mais j’ai l’idée (ouf c’est déjà ça!) et je fais celle sur le thème soleil aujourd’hui ou demain. Beaucoup trop de taf en ce moment, mais je suis venue apprécier les vôtres néanmoins!
    Bises et à dimanche pour le récap’ !

    • C’est sûr que les coûts sont à relativiser. Rien qu’entre la France et la Suisse, le prix de la nourriture est totalement différent !!!
      D’ailleurs, la viande étant plus chère ici, c’est quelque chose qu’on mange plus rarement en général et en plus petite quantité ! Mais c’est sûr que ce n’est pas un phénomène comparable à ce que montre la photo du Tchad ou du Mali.
      Et tu as tout à fait raison concernant les attitudes et les visages. On dirait vraiment que les occidentaux sont « moins heureux » par rapport à tout ce qu’ils ont. Ca permet de relativiser sur nos propres modes de vie !

  6. Par rapport a mon expérience ici en Slovaquie, je dirais qu’il faut regarder le niveau de vie et les mode de vie: ici, on boit beaucoup, on ne mange pas beaucoup de fruit et légume car beaucoup est importe (et je suis horrifiée des prix des légumes slovaque!) Par contre pour la viande, le boeuf est très rare, on mange plutôt du porc ou du poulet et en petite quantité..

    Mais pour sur que ça fait réfléchir, même si je trouve qu’il y a pas mal de cliches

  7. ces photos sont des petits trésors, il y a tellement de détails à regarder. J’ai trouvé marrant que la famille mexicaine où quasiment tous les membres de la famille sont en sur poids, ait une table très remplie de fruits et de légumes. On a une image très stéréotypée de ce qui est bon ou mauvais. Comme le commentaire sur les égyptiens qui ont énormément de fruits et de légumes à leur table, et sur la pizza américaine. Moi c’est pas la mal bouffe qui me choque, je suis plutôt du genre à adorer McDo. Mais c’est l’aspect hyper transformé, suremballée, et surtout la viande. L’australie c’est hallucinant. Quand on sait que produire de la viande en masse a un impact déplorable sur l’environnement et sur les conditions d’élevage… Bref, merci d’avoir partagé ça avec nous.

  8. Alors trois choses qui m’ont tout de suite sauté aux yeux sans juger de quoi que ce soit, ça m’a juste marqué :
    – les œufs blancs au Koweit
    – la télé allumé au Japon
    – le nombre de pain en Italie

  9. je me suis fait les même remarques que noldenol, J’ajouterais la viande en Australie, le coca au Mexique …et l’absence de la photo de la France!!!
    …et cette remarque que le bien manger n’est pas synonyme d’opulence et de « joie de vivre »!
    Cela dit, les globes trotteurs nous transmettraient des jugements plus exact car pour une photo, le sourire est souvent présent!
    😉
    ++

  10. J’avasi aussi déjà vu les photos, mais sans les prix. C’est vrai que pour cela, il faudrait comparer au coût de la vie dans le pays.
    C’est stupéfiant de voir la quantité des Allemands, et on se demande comment au Mali au Bouthan et au Tchad ils arrivent à se contenter de si peu !
    Pour le Japon et la Chine, beaucoup plus de préparations toutes faites que je n’aurais cru.
    L’Angleterre et les US démontrent une nourriture très déséquilibrée …
    L’Egypte semble tirer son épingle du jeu.
    Et la France dans tout ça ??? Certainement beaucoup trop aussi !!!

    • pareil pour le japon et la chine !

      la France figure sur le livre en fait et su le lien que kty donne, tu peux feuilleter le début, il y a la table des matières et on peut y voir les français (en petit)
      sinon il faut acheter le livre ^^

  11. les photos sont visisbles, donc ta modif marche du moins chez moi!!!
    je n’avais jamais vu ce genre de photos, c’est édifiant de voir comme ça sur une semaine ce que chaque pays peut manger!!! les différences de quantités et de prix sont énormes ;-(
    merci pour cette découverte!!!

  12. Époustouflant de constater de si grandes différences entre les pays riches avec une surabondance et les pays pauvres qui se nourrissent avec si peu ! La viande en Australie, le pain en Italie m’impressionnent ! Les expressions sur les visages sont aussi édifiants. Le bonheur n’est pas uniquement là où règne l’abondance il me semble. Très intéressant ! Merci pour cette découverte !

  13. J’arrive sur ton article grâce à Myrtille qui m’a signalée son existence suite à la publication du mien aujourd’hui!!
    Du coup je vois que tu as des infos plus complètes que moi Ktycat, du coup si tu n’y vois pas d’inconvénients, je veux bien te piquer les infos du cout hebdo et surtout la photo de la france que je n’ai pas mis en ligne!!??!!

    Merci en tout cas pour cet article si complet !
    Marcia

  14. Merci bcp pour ce post très intéressant. les photos en disent nettement plus long que les mots et le cout.

    C’est surtout une belle leçon d’humilité, qui doit nous inciter à réfléchir à notre mode de consommation pour lequel nous sommes ultra-conditionnés.

    (ps : les ricains n’ont pas bcp de légumes ..)

Répondre