Retouche photo : retouche de base avec Lightroom

Retouche photo : retouche de base avec Lightroom

Retouche photo avec Lightroom

Dans cet article, nous allons apprendre à retoucher nos photos. On va pour cela utiliser le logiciel Lightroom, que vous pouvez téléchargez gratuitement en bêta. Ce tutoriel va vous apprendre à importer des photos, retoucher une photo très rapidement puis l’exporter pour pouvoir par exemple la publier sur votre blog et participer au Projet Photo 52.

J’ai utilisé pour cet article une photo dont les réglages étaient moyens. Photographier en RAW peut vous sauver la mise dans ces conditions, mais ça, on le verra plus tard. Je vais donc utiliser ma photo en format RAW, mais ce tutoriel est bien évidemment applicable à des photos prises au format JPG.

[box type="note"]Tout au long du tutoriel, vous pouvez cliquer sur les images pour qu’elles apparaissent en plus grande taille.[/box]

Voici la photo de départ :

Lightroom retouche photo

Importation des photos

Après avoir démarré le logiciel, vous devriez avoir cet écran si vous n’avez pas de photos dans la bibliothèque du logiciel. Monsieur Lightroom vous conseille judicieusement d’importer des photos pour pouvoir les traiter.

 

Lightroom retouche photo

Suivons son conseil et cliquons sur le bouton Importer en bas à gauche. Si, comme moi, vous avez votre carte photo enclenché dans le lecteur de carte (relié à l’ordinateur bien sûr), Lightroom va sûrement la détecter et vous afficher les photos stockées sur votre carte photo.

 

Lightroom retouche photo

Vous pouvez sélectionner quelles photos vous souhaitez importer en cochant ou déchant chaque diapositive. Sur la droite de l’écran, vous pouvez régler les paramètres d’importation : renommer les photos, leur donner des mots-clés, le dossier de destination de l’importation et le type d’organisation (par défaut, l’organisation se fait par date et Lightroom crée un dossier pour chaque date de prise de vue).

Pour cet article, j’ai simplement choisi 2 photos à importer. Une fois que vous avez réglez tous vos paramètres d’importation et choisi vos photos, cliquez sur le bouton Importer en bas à droite.

Lightroom reviendra ensuite automatiquement à l’écran d’accueil du logiciel, à savoir la Bibliothèque.

Lightroom retouche photo

Remarquez tout en bas la sorte de galerie qui vous permettra, dans toutes les situations, de voir les images de votre bibliothèque et donc de naviguer plus rapidement.

Pour commencer la retouche d’une photo, cliquez sur l’une de vos photos (celle sur fond gris clair sera notre photo cobaye) puis cliquez sur le bouton Développement en haut à droite de Bibliothèque.

Retouche photo dans Lightroom : le développement

L’écran change alors pour nous placer dans notre pièce noire digitale.

Lightroom retouche photo

On a toujours un écran coupé en trois tiers :

  • A gauche : les paramètres prédéfinis si vous en avez, l’historique des modifications sur cette photo et les collections. Pour la retouche de base, seul l’historique vous servira au cas où vous ayez fait de mauvais réglages que vous souhaitez effacer (équivalent au raccourci Ctrl+Z).
  • Au milieu, la photo en grand pour pouvoir voir en live les changements.
  • A droite : l’histogramme de la photo, une série de commandes pour recadrer la photo ou retoucher certaines zones de la photo. En-dessous, tous les réglages que nous allons utiliser pour retoucher notre photo.

Pour cet article, nous allons nous limiter à la retouche de base, à savoir :

  • la température des couleurs, à rapprocher de la balance des blancs.
  • la tonalité de la photo, à savoir l’exposition (préférez la prise de vue en RAW si vous faites de très mauvais réglages de l’exposition), la lumière d’appoint…
  • le contraste.
  • la présence de la photo, à savoir la clarté, la vibrance et la saturation.

Je ne vais pas détailler les différents paramètres mais vous montrer quels sont ceux qu’on peut utiliser très souvent et facilement pour la retouche de base.

Retouche photo avec Lightroom : la température des couleurs

La photo a été prise juste avant la tombée de la nuit, on voit bien les tons bleutés sur le bois. Les 2 « réglettes » de température de couleur vont vous permettre de gérer :

  • réglette du haut : la proportion de bleu et de jaune dans les tons. Si vous allez vers la gauche, vous ajoutez du bleu ; vers la droite, on ajoute du jaune.
  • réglette du bas : pareil avec vert à gauche, magenta à droite.

J’ai pour ma part fait ces réglages : 5924 pour le bleu/jaune et +10 pour le vert/magenta. J’ai ajouté un peu de jaune et un peu de magenta.

Lightroom retouche photo

Retouche photo avec Lightroom : la tonalité

On touche là à l’exposition et aux tons : plus ou moins de tons clairs, plus ou moins de tons foncés. Si, comme moi, vous réglez des fois mal l’exposition au moment de la prise de vue, vous pouvez rattrapez tout ça au moment de la retouche. Ca peut aussi vous servir quand vous êtes obligés de photographier en sous-exposition (comme pour un match en nocturne par exemple).

J’ai donc commencé par augmenter un peu l’exposition (+0.86).

Lightroom retouche photo

Le problème sur cette photo, c’est la zone noire en-dessous du noeud du pied de vigne. Et là vient à mon secours une superbe fonctionnalité, la lumière d’appoint. Elle va en fait permettre de « déboucher » les zones d’ombre en les éclaircissant. Mais cela ne va éclaircir QUE ces zones d’ombre, c’est ça qui est super. Alors un petit coup de lumière d’appoint pour y voir un peu plus clair :

Lightroom retouche photo

Vous voyez la différence ? Je trouve que ça change tout !

On continue avec juste une petite augmentation du contraste. Pourquoi ? Parce que la plupart des appareils photo, et surtout les plus « vieux » ou les plus bas de gamme (et dire que même avec le Canon 1000D je n’avais pas tant que ça besoin de toucher au contraste) donnent l’impression d’avoir un « voile ». On perd un peu de contraste par rapport à ce que l’on voit. Donc j’augmente souvent, selon la situation, un tout petit peu le contraste.

Lightroom retouche photo

Retouche photo avec Lightroom : la présence

Dans la catégorie présence, on retrouve la clarté, la vibrance et la saturation des couleurs. La clarté va rendre les contrastes plus nets, il faut donc la manier avec précaution pour ne pas donner un effet « surfait ».

Après viennent la vibrance et la saturation des couleurs. Je ne vais pas rentrer dans le détail de la différence entre vibrance et saturation (je vous laisse tester vous-mêmes) mais sachez qu’ils servent tous les deux à redonner de la couleur vive. Là aussi, il faut les manier avec très grande précaution !

Retouche photo avec Lightroom

Voyez que j’ai très peu changé ces 3 paramètres : +11 pour la clarté, +6 pour la vibrance et +5 pour la saturation. On a donc fini la retouche de base avec Lightroom, c’est rapide non (et super facile aussi) ?

Retouche photo avec Lightroom : le gain de netteté

Un petit bonus, le gain en netteté. C’est surtout important si vous prenez vos photos en RAW. En JPG, l’appareil photo va lui-même gérer la réduction du bruit et le gain en netteté. En RAW, c’est à vous de le faire. Si vous descendez dans la liste des réglages, vous arriverez à une rubrique Détail.

En jouant sur la netteté (pour rendre l’image plus nette) et la luminance (pour gommer le bruit), vous devriez arriver à améliorer un peu plus la netteté de votre image sans pour autant ajouter du bruit. Il faut là aussi manier tout ça avec prudence.

Retouche photo avec Lightroom

Retouche photo avec Lightroom : avant-après

Au final, voici le avant-après de cette photo (j’ai maintenant encore plus honte de mon exposition pourrie !) :

Retouche photo avec Lightroom

Mais il faut encore exporter la photo pour la rendre utilisable !

Retouche photo avec Lightroom : l’exportation

Pour exporter une photo et donc avoir un fichier jpg, psd par exemple, il faut simplement faire un clic droit sur la photo (que ce soit dans la bibliothèque ou dans la fenêtre de développement) puis choisir Exporter et Exporter une deuxième fois.Lightroom retouche photo

Si vous cliquez sur Exporter avec précédent, Lightroom exportera directement la photo avec les paramètres de la dernière exportation. En cliquant sur Exporter… vous arrivez à cette fenêtre sur laquelle vous pouvez régler plein de choses !

Lightroom retouche photo

Le dossier de destination, le format, la qualité, la taille, et puis ajouter un filigrane si vous le souhaitez.

Maintenant, vous n’avez plus qu’à retoucher vos photos et à vous éclater !!!

Lightroom retouche photo

42 COMMENTAIRES

  1. Super ! Je vois que c’est la réponse de Adobe au logiciel Aperture sur Mac. Les menus sont quasi les mêmes et tes trucs sont tout a fait réutilisable dans ce logiciel ! Merci 🙂

  2. Euh… j’ai essaye de faire pas a pas avec une photo… et je n’y arrive pas… peut être que ma photo n’est pas assez « pourrie »…

    je vais retenter avec autre chose… en espérant que tu ne fasse pas le prochain thème dessus!

      • je ne vois pas de grosses différences entre l’originale et la retouchée…

        au fait, si on retouche une photo, c’est directement sur l’originale ou le logiciel fait une copie?

        • Ah mais si tu ne vois pas de réelle différence, c’est pas un problème non plus :P. il faut que tu bidouilles pour que ça te paraisse correct, c’est tout 🙂 ! (et oui je pense que la mienne était particulièrement pourrie, donc ça aide pour voir la différence…).
          Je crois qu’il ne fait pas de copie ! Mais il doit y avoir un moyen pour remettre les réglages à 0.

          • Lightroom ne modifie pas les photos originales, il applique seulement une liste de transformations (exposition, saturation etc…). Pour remettre tous les réglages à zéro, il y a un bouton « Réinitialiser » en bas a droite dans la fenêtre de Développement.

            Autre astuce: dans le mode de Développement, le raccourci clavier \ (sur mac) permet de voir avant / après.

  3. oh trop bien (comme dirait ma fille 🙂

    j’ai réussi ! yes !!! même si je ne maîtrise pas tout encore, j’adore et les possibilités infinies s’ouvrent à moi :))))

    mille mercis à toi

    cath

  4. Super ce petit didacticiel……………simple et efficace pour commencer à bidouiller dans la retouche. Moi qui me servait essentiellement de Toshop (Elements uniquement, c’est suffisant sans tablette graphique je trouve), je vais tester Lightroom dont j’entends beaucoup parler et en bien !

  5. Encore merci !

    Je viens de le télécharger et de faire un premier essai : c’est effectivement très intuitif. La présentation et les menus sont faciles à comprendre et à expérimenter.

    Sur ce, j’y retourne tout de suite 🙂

  6. La différence est impressionnante sur ta photo ! Moi je n’ose pas trop retoucher mes photos, je trouve ça trop subjectif et j’ai eu de mauvaises expériences en revoyant avec un peu de recul des photos que j’avais retouchées.

    Par contre j’utilise Photoshop Elements et j’ai l’impression que là les possibilités sont infiniment supérieures. Mes photos de la semaine en auraient eu sûrement besoin mais là je n’ai pas le temps, j’essaierai tranquillement.

    Ma sélection pour la semaine 11 : http://lestrucsdemyrtille.blogspot.com/2011/03/printemps-projet-photo-52-semaine-11.html

    • Les retouches sont toujours subjectives, ça fait partie de son propre style. Bon là je suis partie d’un exemple totalement raté, donc c’est sûr que c’est assez impressionnant !
      J’ai bien intégré ta photo !

  7. J’ai telechargé la version beta, j’y avais rien compris
    c’est plus clair d’un coup

    je m’en vais de ce pas, m’éclater à retoucher quelques photos que j’ai prises pour le thème printemps !

    merci beaucoup 🙂

  8. bon alors je galère:
    J’ai pris une photo bien pourrie, bien jaune de mes chaussures.
    mais je n’arrive pas a savoir sur quelles couleurs il faut jouer pour redonner une couleur « potable »…

    par contre je ne peux pas prendre de photo en RAW..

  9. Salut

    Ces retouches là sont toutes accessibles avec PIcasa (la dernière version) mais je pense bien que Lightroom se distingue avec de supers fonctions…. J’attends donc la suite avec impatience !!
    Merci

  10. ça y est , j’ai téléchargé la bête ! maintenant va falloir la dompter et de ce que j’ai vu , ça va pas être du gâteau ! moi qui ait l’habitude de fonctionner avec photofiltre studio … ça me fait tout drôle ! pour l’instant j’y capte pas grand chose … mais à force je vais bien finir par comprendre comment ça marche non ? !!

  11. Merci pour tous ces conseils!
    Je viens de découvrir ton blog et hop!, tout de suite dans mes favoris!
    Il m’intéresse pour deux très bonnes raisons:
    La première, celle qui m’a fait arriver ici, c’est les bento! Je viens en effet d’acquérir ma petite lunch box japonaise!
    La seconde, je suis passionnée de photographie et je trouve ici mon bonheur!

    C’est un peu tard pour cette semaine mais je crois que je vais ensuite m’appliquer à ton petit défi « Projet photo 52″… s’il n’est pas trop tard.
    Bien à toi et merci.

  12. Je viens seulement de lire tes explications suite au message B&W de ce soir , c’est trop cool mais j’ia toujours envie de trop bidouiller et de trop en faire, faut que je calme le jeu 😉
    Merci et douce nuit !
    Biz

  13. J’ai moi aussi téléchargé lightroom. Je vais m’appliquer à suivre tes leçons de près.

    Mais pour visualiser mes photos, j’utilise Picassa.

    Peux-tu me dire comment faire un contour noir autour de mes photos avec lightroom?
    Grand merci pour ton aide.

  14. Bonjour KtyCat,

    Quand tu retouches une photo, chronologiquement, tu agis toujours dans cet ordre? :

    température des couleurs,
    la tonalité de la photo,
    le contraste,
    la présence.

    Merci pour tes conseils de passionnée!

    • La version finale a été lancée, c’est pour cela que le lien ne marche plus. Il n’y a rien à faire à part l’acheter (ou du moins le tester pendant 30 jours) !

  15. coucou j’ai une question. sais tu comment retoucher un cercle trouble causé par un objectif sale :(. J’ai quelques photos de repas de famille comme cela et c’est pas beau du tout… Merci

Répondre