Photo Projet 47/52 : f/16

Photo Projet 47/52 : f/16

Photo projet 52 ouverture

Moi, en retard pour la photo de la semaine ??? Nooooooooooooooon… Non mais en fait (prendre une voix innocente), j’ai encore et toujours une bonne excuse pour expliquer mon retard ! C’est à cause de mon homme qui m’a fait découvrir une série de vidéos (pas Photo For Life, et d’ailleurs j’ai même pas eu le temps de voir le dernier épisode que j’ai loupé… et que donc je vous en parlerai demain !) sur les ratés de montage des films. Vous connaissez peut-être cette mini-série de vidéos produite par Allociné, ça s’appelle Faux raccord. On trouve ça facilement sur Youtube : le principe est en fait de montrer tous les problèmes de raccord dans les films, genre quand le mec a une cigarette sur un plan et qu’il l’a plus dans le plan d’après. Y’a des faux raccords de malade, c’est à mourir de rire ! On en a vu une bonne vingtaine d’une traite et mes amis, c’est de la bombe ! Michel et Michel sont super marrants :P… En ce moment, on voit tellement du Twilight à toutes les sauces que j’ai choisi d’intégrer la vidéo Faux raccord sur Twilight 1 et 2, ça m’a bien faite marrer !

Bien sûr, vous trouverez des Faux raccords sur Star Wars, Indiana Jones, Pirates des Caraïbes,… et vous comprendrez que j’avais vraiment une bonne excuse ;). Convaincus ?

Bon, redevenons sérieux et passons au thème f/16… Alors f/16, késako. Petit rappel sur ce qu’est l’ouverture : plus le nombre f est grand, 16 au hasard, plus l’ouverture du diaphragme de l’objectif va être petite. Au contraire, si on va vers des nombres f petits, 1.8 ou 1.4, ou 1.2 pour les objectifs très très chers, plus l’ouverture du diaphragme sera grande.

Et on voit bien que plus on ouvre le diaphragme (comme les volets de la fenêtre dans une pièce), plus la pièce sera baignée de lumière et en termes photographiques, plus le capteur recevra de la lumière. On aura alors besoin de moins de temps d’exposition pour avoir la même exposition. Une piqûre de rappel sur le triangle d’exposition en général si vous le souhaitez ;).

Pour notre thème, la difficulté principale est qu’avec une petite ouverture de diaphragme, le temps d’exposition va rapidement être long. Ou sinon, on devra bien augmenter l’ISO pour contrecarrer le manque de lumière. Dur dur tout ça !

Mais aussi, une petite ouverture va avoir un effet sur la profondeur de champ de notre photographie, c’est-à-dire sur la taille de la zone de netteté. Avec une petite ouverture comme f/16, la profondeur de champ va être très très grande et sera parfaite pour des paysages qui nécessitent que plusieurs niveaux de la photographie soient nets (avant-plan et arrière-plan). Au contraire, quand on veut mettre en évidence un élément d’une photographie, comme un objet ou une personne, on va choisir une faible profondeur de champ, et donc une ouverture de diaphragme grande (f/1.8). Ce type d’ouverture est donc idéale pour le portrait par exemple !

Mais je n’avais pas envie de faire un paysage… Ni de faire une photo avec une grande profondeur de champ. Mais comment faire tout ça avec un nombre f imposé ? Ben on triche ;)… Je suis alors partie dans mon domaine adoré, la macro avec mon orchidée. Mais même avec mes bagues macro, f/16 donne une grande profondeur de champ. Alors on passe au plan B de la triche, la triche non plus sur l’objectif, mais sur la lumière ! Pour recréer une ambiance intime et mettre la fleur au centre de l’attention (normalement aidée par une faible profondeur de champ), on va photographier dans le noir. Si si ! Enfin presque ;). Vous vous souvenez la photographie des jantes pour le thème Outils, ben on repart un peu dans le même style. Sauf que là je me débrouille seule !

Mon ami le trépied soutient mon objectif (et l’appareil photo accessoirement…), ma main droite prend en charge tous les paramètres de la prise de vue et ma main gauche gère la lumière (lampe de poche…). Je choisis une source très ponctuelle pour pouvoir vraiment seulement éclairer le centre de la fleur (sans trop bouger) et c’est parti pour le shooting !

Photo projet 52 ouverture

Deux photos sont sorties gagnantes de la série (rapide), une en format paysage et une autre en format portrait. Je pensais que celle en mode portrait irait mieux pour la forme de la fleur d’une orchidée mais mal exécutée, elle ne me plait pas tellement (mauvais cadrage). La photo en mode paysage m’attire plus par son dynamisme (règle des tiers power !). Je précise que je n’ai pas fait de retouche sur cette photo, outre augmenter un peu la luminance sous Lightroom pour éliminer le bruit du haut ISO. Je n’ai en rien rajouté de vignettage (noir sur les bords de la photographie) pour avoir cet effet de mise en valeur du centre de la fleur !

Photo projet 52 ouverture

f/16, 1/60 s, ISO 3200, 119 mm + bagues macro (13mm+21mm+31mm) + téléconvertisseur 1.4

28 COMMENTAIRES

    • Et ben, merci Caro ! Ça me touche vraiment ce que tu dis :). C’est bizarre parce qu’au début elle ne me plaisait sans plus… Je commence à peine à aimer cette photo, je suis compliquée 😛 !

  1. ben oui mais là, on joue pas dans la même classe !!!
    on est frustrée, nous , avec nos petits apn!!!
    lol!!!
    on s’applique à faire de belles photos…avec le cœur « en profondeur »!!!
    😉
    ++

    • Le coeur, c’est le plus important :). Et ne t’inquiète pas, ce n’est pas parce que tu as un petit apn que tu dois rougir, vous avez tous fait des photos bluffantes avec des compacts ou bridges que je n’aurais jamais su faire avec le même appareil 😀 !

  2. Très belle image! Les couleurs sont magnifiques!
    Pour ma part je déserte un peu la toile en ce moment, le temps me manque! J’ai tout de même réussi à faire ma photo de la semaine mais sans conviction quand au thème, mon APN n’allant pas au delà de f/8… c’est tout de même en ligne!

    • Tu as quand même réussi à faire une photo malgré une fin d’année toujours overbookée, je te félicite ! La fin du projet photo 52 s’annonce dure mais après on pourra dire qu’on l’a fait :). C’est le plus important !

  3. Superbe !

    On a presque l’impression de pouvoir toucher la matière. Je préfère la seconde aussi pour son cadrage encore que j’aurai peut-être décalé la fleur un poil plus à gauche pour ne pas couper le pétale tout au bord.

    Mais comme d’hab, une très belle performance, j’ai limite honte de ma photo quand je la compare à la tienne.

  4. je n’ai pas vu le travail des autres mais ta photo est magnifique et tu mériterais d’être à l’honneur
    Pour repondre au message que tu m’as laissé, effectivementje vais découvrir les joies du trépied, et j’ai découvert les autoportrit de coline (photo for life) & j’ai bien envie de m’y essayer…

Répondre