Les bentos sur France 2 – déception…

Les bentos sur France 2 – déception…

Aujourd’hui, alors que je zappais, je suis tombée sur le 13:15 du JT de 13h de France 2. Le sujet n’avait pas encore commencé, mais le titre m’a semblé très intéressant : « Tokyo par le menu ». Je trépigne, je monte le son pour être plus attentive ! Va-t-on parlé de bento ??? Le titre de mon article vous donne déjà la réponse ! Des bentos ont bien été montrés pendant ce sujet dédié à la cuisine à Tokyo.

Pour regarder le reportage, c’est sur le site de France 2 : http://13h15-le-samedi.france2.fr/

Le bento n’a pas été le seul aspect de la cuisine japonaise abordée dans ce reportage, mais je vais principalement vous donner mon avis concernant ce qui a été dit et montré. Le reportage nous montre la tradition du bento réalisée par la maman le matin pour ses enfants. On voit rapidement une mère réaliser un bento pour sa fille le matin, en disant qu’elle se souvient elle-même des repas que lui préparait sa mère pour l’école. On passe ensuite aux ouvriers qui mangent leur bento dans leur van (que ce soit des bentos achetés au supermarché ou préparés par leur femme). Les bentos en eux-mêmes ne sont pas véritablement montrés à la caméra, ce que je trouve assez dommage pour un reportage dédié à la cuisine… Le reporter entame une discussion sur le sujet du bento avec un ouvrier. Celui-ci lui demande si on utilise les bentos en France. Réponse du reporter : « ça n’existe pas en France. On mange des sandwiches. » Là, je crois que mes yeux sont sortis de leur orbite et ma mâchoire inférieure est tombée par terre… Les bentos, ça n’existe pas en France ! Vous y croyez vous ? Bref, j’ai été beaucoup plus sur la réserve pour le reste du reportage, trouvant que tout était assez superficiellement traité, sans réel lien entre chaque sous-sujet (des mangaka qui boivent du vin français, les salarymen qui vont boire entre collègues avec leur supérieur, un chroniqueur sportif français qui mange 2 onigiris et un sandwich à midi…).

Finalement, je suis assez déçue de ce reportage et surtout comment rien n’a été montré de la cuisine japonaise (le reportage me semblait vraiment être fait juste pour combler la fin de JT, ou peut-être avais-je vraiment mal compris le titre du reportage ?!). Certes, j’espère que quelques Français ont pu découvrir le bento, mais j’avoue être (encore) déçue par la réplique « ça n’existe pas en France » qui ne fait que montrer l’ignorance du reporter sur le sujet qu’il abordait… Il suffit de taper « bento france » sur google pour tomber sur le blog de Mook qui montre bien que la France se met au bento !

N’hésitez pas à me donner votre avis sur le reportage, ça m’intéresse de savoir si je suis la seule à être autant déçue (même si c’est toujours bien de voir des bentos à la télévision).

Sur ce, bon samedi ensoleillé à tous !

18 COMMENTAIRES

  1. Bizarre quand même… Je veux bien croire que le bento est une institution aux Japon (et ailleurs en Asie de l’est d’après des amis voyageurs) et pas en France… mais de là a dire qu’il n’y en à pas du tout !
    Entre
    – le raz de marée des boites à bento que l’on voit partout (dans les journaux féminin et des grands quotidiens, sur M6 régulièrement…)
    – et la mode de la restauration jap’ à Paris et ailleurs, qui non seulement poussent à manger des sushi et yakitori au bureau mais aussi de plus en plus de bento (et notés comme tels dans les menus)…
    Fallait pas non plus chercher trop loin en France o_O. Ils ont délocalisé les bureaux de France 2 au fin fond du Cantal peut être ?

    • En plus, ils ont fait un sujet sur les bentos dans l’émission de Stéphane Bern l’après-midi (CCVB je crois) alors bon… A croire qu’il n’y a aucune communication dans les bureaux :P. Et tu as tout à fait raison, en ce moment je trouve qu’on assiste à un petit raz-de-marée des bentos, on entend beaucoup plus parler, des livres fleurissent (par exemple « Bentos minceur » qui est directement adapté aux femmes…). Bref, j’hallucine encore :P.

  2. Ces journalistes de passage il y a quelques temps ici n’avaient pas vraiment d’interêt pour le Japon en général paraît-il… Je dis ça, mais je dis rien…
    D’autres reportages à venir sur France 2 dans télé matin

  3. Je viens de visionner le reportage et moi aussi je suis interloquée ! Comment peut-on dire que les bentos n’existent pas en France après tout le tapage qu’il y a eu à la rentrée 2009 ? Certes, le sandwich reste une institution ici en France mais il me semble que les bentos font également partie des déjeuners français ! Alors, oui, les bentos ne sont pas généralisés mais quand on voit des sociétés type Picard réaliser des bentos tous prêts c’est bien qu’il y a un marché en France ! Étrange, des journaleux qui ne sont pas au fait des dernières « tendances » !!!

  4. … j’ai vu aussi. Peut être que le reportage date un peu en fait? mais c’est vrai que c’est quand même dommage de voir qu’un journaliste ne prend même pas la peine de faire une recherche google toute simple…

    • Ben je t’avoue que je ne sais pas du tout… ça ne m’avait pas l’air d’être une émission qui passe des vieux reportages mais on ne sait jamais… Dommage comme tu dis !

  5. je copie-colle ma réponse:

    dans la mesure où le gars fait un reportage sur le japon, je le pardonne de ne pas s’être renseigné sur les bento en France (ou sur comment se nourrissent les journalistes sportifs en France ahah).
    les bento existent, on en est la preuve, mais ce n’est pas le trait principal de la restauration française. Ca reste une niche, il ne faut pas l’oublier. Un reportage sur les bento en général, le gars dit qu’en France on connait pas, là, en effet c’est du baclage.

    Et j’ajoute: depuis quand la télé se préoccupe de l’édification des masses??
    depuis quand la télé traite les sujets en profondeur? avec rigueur?
    Je n’attend rien de la télé en matière d’information, et d’ailleurs je ne la regarde jamais, donc je ne suis pas surprise ni déçue.
    Et je trouve ce reportage tellement plus juste que l’autre émission plateau sur les bento, celle que tu cite.
    Je n’y ai rien appris, je ne me suis pas ennuyée, rien de m’a choquée (hormis la présence parfaitement inutile de ce français insupportable qui n’avais rien à voir avec la sauce)

    ^_^

    • C’est sûr que tu marques un point en disant que la télé en général ne traite pas les sujets en profondeur. Je ne lui reproche pas spécialement de ne pas avoir fait des recherches avant de faire le reportage (si un peu quand même… surtout que je pense qu’il n’a pas pu découvrir cette famille sur place, sans avoir eu de contact avant pour faire le reportage, enfin je pense), mais surtout d’avoir dit ça alors qu’il n’y connaît rien et qu’il n’a pas fait ces recherches. Ce que je veux dire, c’est que quand on ne sait rien, on se tait :P. C’est plutôt ça que je lui reprocherais, parce que c’est vrai qu’on sait bien qu’en général les reportages rapides sont bâclés et pas traités en profondeur.
      Après, le reste du reportage était plus ou moins intéressant, je le trouvais peu instructif et c’est peut-être pour ça que je suis plus intransigeante sur cette petite phrase !
      Mais comme tu le dis très justement, le sujet sur les bentos dans l’émission de Stéphane Bern m’a vraiment déplu, mais je n’ai pas voulu en remettre une couche sachant que je faisais déjà des reproches XD !

  6. je me rend compte que le ton de mon commentaire est un peu strict alors que ce n’était pas mon intention. Vos avis et ta déception sont tout à fait recevables!!
    et en vrai, je m’en fiche un peu, je veux dire, ça n’a pas beaucoup d’importance. j’espère que je n’ai pas eu l’air de faire ma maîtresse d’école! (pardon, les maîtresses d’école, ahah)

    • Ah ah pas de problème :P. Je sais bien que t’es pas méchante ;). Nan mais faut dire que je suis tellement contente de voir qu’on parle peu à peu des bentos que je réagis aussi un peu plus parce que ça me tient à coeur (un peu comme toutes les bloggeuses qui font des bentos). Après, c’est sûr on s’en fout, ça va pas changer notre vie ;).

  7. Tout d’abord c’est par ton article que je suis choquée.
    Le bento est peut-etre connu depuis des années en France mais je travaille dans une entreprise de 45 employés, entre 25-35 ans, et en pause personne ne sort encore de Bento mais plutot des tupperware basic. Personnellement j’ai vu le reportage je ne l’ai pas trouvé superficiel, ni sans profondeur.

    Pour la communication entre l’émission du 13h et Comment Ca Va Bien par Stéphane Bern, les journalistes sont totalement indépendants des uns des autres, ils ne mettent pas en commun leurs idées.

    Il faut quand même se rendre compte que le bento est un nouveau concept qui vient juste d’arriver en France, alors oui on en entend parler, oui on sait ce que c’est, mais pour le moment, moi aussi je dirais que ce phénomène n’a pas encore emporté la France.

    J’espère que tes yeux sont bien remis dans leur orbite et que tu as ramassé ta machoire …
    Je peux quand même comprendre que ce fut pour toi très très choquant.

    • Je te remercie pour ton témoignage, même si tu aurais pu tout de même rester courtoise jusqu’à la fin. Je crois que j’ai le droit de m’exprimer sur mon blog et de donner mes impressions sur ce que je vois.
      Pour te répondre plus en détail :
      – je n’ai jamais dit que le bento était très largement utilisé dans les entreprises, cela se saurait. Tout ce que j’ai dit, c’est que la phrase « le bento ça n’existe pas en France » c’est totalement faux. D’ailleurs, le reporter a bien précisé qu’on mangeait des sandwiches et il n’a donc même pas parlé des tupperwares qui, je pense, ressemblent au bento et donc montre que le principe est le même en France. Tu as donc toi-même réfuté le commentaire du reporter.

      – Pour la communication entre émissions, je sais très bien que les journalistes sont indépendants. Le bento est un sujet qui est très très peu évoqué dans les médias, je pense donc qu’il n’aurait pas passé plus d’une journée à faire des recherches sur ce sujet peu vaste. Et je te dirai même qu’il avait bien raison de ne pas avoir vu le sujet de CCBV…

      – Je ne reproche en rien le fait que le phénomène du bento soit nouveau en France. Mais, encore une fois, permets-moi de te répondre qu’il y a une grande différence entre « emporter la France » et « exister ». Même si j’aimerais bien que la France soit emportée par le bento, je ne doute point du fait qu’on est loin de pratiquer le bento comme sport national.

      En dernier lieu, la prochaine fois, essaie de respecter les autres dans tes commentaires.

  8. Ha bah, c’est les blogueurs bento en france qui vont être content. Ceci dit, je rejoins un peu Mook : Si les journaux de TF1 et de France 2 étaient édifiants et pertinents, ça se saurait (personnellement, les balades dans les beaux coins de France, j’appelle pas ça les infos huhu). Ralala, on est mal loti quand même!

    Loesha, arrête, le Cantal, c’est vachement hype! :))

    • Mais il faut tirer les journaux vers le haut en critiquant de manière constructive :P. Si on dit bah de toute façon ils font de la merde, à ce moment-là on aura jamais de meilleur reportage, non ? On peut toujours rêver je sais ;).

      • Exact. Mais bon, en un sens, peut-on vraiment espérer mieux (non, non, promis, je ne suis pas blasée, j’ai même une sacrée dose de foi en l’être humain^^).

        De toute manière, je regarde pas :D. Et j’ai pas de télé le midi huhu

Répondre