Délicieux bento

Délicieux bento

J’ai reçu la semaine dernière mon exemplaire du livre Délicieux bento (en anglais : Yum Yum Bento Box) de Crystal Watanabe (alias Pikko de www.aibento.net) et Maki Ogawa (de www.cuteobento.com), 2 bloggueuses très connues.

livre delicieux bento

Ce livre est destiné à l’apprentissage du bento charaben mais je le trouve intéressant pour tous les bentoïstes car il donne des trucs et astuces pour préparer son bento plus rapidement ! Ci-dessous, la couverture réalisée par Crystal (quel boulot !) :

Délicieux bento

Le livre coûte aux environs des 12€ et vous pouvez le trouver dans beaucoup de boutiques (fnac, komikku,…).

Le livre est divisé en 5 parties principales :

Une introduction de quelques pages qui explique en profondeur le bento en général (types de boîtes à bento, accessoires que vous pouvez retrouver dans mon listing des accessoires spécial charaben) mais aussi l’intérêt du bento charaben au Japon (préparation du bento pour ses enfants,…). Une dernière page de l’introduction est très bien faite : elle rassemble les différents ingrédients que l’on peut utiliser pour les différentes parties du visage (yeux, bouche, nez,…), ainsi que différents exemples d’ingrédients utilisés couramment (nori, viandes, légumes, œufs,…). Des petites erreurs de traduction se sont insérées dans cette page mais ce n’est pas un problème insurmontable !

Après ces quelques pages très bien faites sur l’introduction du bento charaben, on passe à la pratique avec les bentos réalisés selon la règle 4:3:2:1 (4 parts de légumes pour 3 parts de protéines, 2 parts de céréales et 1 part de fruits ou dessert) :

Première partie : Joyeux personnages avec 19 bento différents représentant principalement des animaux (oursons, poussins, grenouilles, cochons,…).

Deuxième partie : Petits bento de contes de fées avec 17 bento qui rappellent les célèbres contes comme le petit Chaperon rouges, Boucle d’or et les 3 ours, mais aussi la nature avec la Forêt enchantée, des fleurs, des champignons souriants…

Troisième partie : Friandises pour journées spéciales avec 19 bento qui sont surtout pour des jours comme Noël, son anniversaire, Pâques, mais aussi les saisons (feuilles d’automne, sandwichs d’été, jour de neige,…).

Au total, 55 bento sont présents dans ce livre et c’est une énorme mine d’inspiration pour vos bento charaben. Pleins d’astuces vous sont données pour réaliser chaque recette : utiliser des bouts de spaghettis crus pour fixer des éléments de votre bento, faire bouillir plusieurs ingrédients en même temps pour gagner du temps…

Voici une petite photo d’une page-type, avec une mise en page habituelle mais avec pleins de petits clins d’œil kawai ;).

délicieux bento page

A gauche, la photo du bento avec une petite bulle contenant une astuce. Le temps de préparation est noté en haut de page. A droite, les recettes pour créer ce bento, ainsi qu’une astuce en bas de page : ici, comment créer une tulipe avec une saucisse hot-dog.

Enfin, une dernière partie donne des recettes complémentaires, que ce soit des recettes qui n’ont pas pu être insérées dans la page du bento considéré, ou des informations sur la cuisson du riz, la coloration du riz et d’autres recettes qui ne sont pas rattachées à un bento du livre.

J’ai beaucoup aimé voir les différentes techniques, et surtout les trucs et astuces pour utiliser avec efficacité ses emporte-pièces et d’autres ustensiles comme des pailles (que je connaissais certes déjà).Les explications sont claires, très dirigées kawai (frimousses, petits bedons,…) qui rappellent que ces bentos sont à la base destinés aux repas des enfants. Ce livre est, encore une fois, une mine d’inspiration et d’astuces pour réaliser des bento charaben. Des petits trucs et astuces sont présents sur toutes les pages et vous aideront véritablement à égayer facilement votre bento quotidien !

Cependant, il ne faut pas croire que ces bentos s’adressent à des adultes au point de vue de la contenance. Etant préparés pour les enfants des 2 auteurs, une seule boîte est souvent utilisée et les portions sont très petites. Il faut donc surtout s’inspirer des recettes et ne pas essayer de reproduire avec fidélité les bento ! Autre petit point négatif : je n’ai pas véritablement compris la division des bentos en 3 catégories. Il aurait peut-être été plus judicieux de les classer par difficulté ou temps de préparation plutôt que par thèmes (qui me semblent d’ailleurs assez similaires et relativement interchangeables). Des temps de préparation sont indiqués mais je n’ai pas pu en tester pour savoir si ce temps se rapportait au temps de préparation total (cuisine et montage), ou seulement au temps de montage. J’avoue que cuisiner et préparer un bento comme ceux-ci en 20 minutes ne me paraît pas facilement réalisable (par rapport à mon temps habituel de montage !).

En bonus, la réalisation en vidéo d’un bento présent dans le livre : les 3 petits cochons ! C’est Crystal qui réalise ce bento et nous présente cette vidéo très intéressante :

12 COMMENTAIRES

  1. Sympa cette revue du livre !
    J’ai hésité à le prendre l’autre jour en passant chez Komikku, mais je me suis dit qu’il y avait peut être plein d’autres sources sur le Web pour trouver comment faire (AnnaTheRed, July et ses bento kawaii…).
    Mais après ce livre à quand même l’air de donner pas mal d’idées, pour un prix pas trop excessif.
    Le seul truc que je reprocherai à ce genre d’ouvrage en general, c’est la difficulté à trouver les aliments de base qu’il faut pour les réaliser…

    • Et bien j’avais les mêmes préoccupations que toi mais en fait il est bourré d’astuces que je n’avais pas trouvé sur internet ! Il y en a d’autres qui sont vus et revus sur internet et dans d’autres livres mais dans l’ensemble il y a beaucoup de trucs et astuces nouveaux (en tout cas pour moi !).
      Au niveau des aliments, je n’ai rien vu d’introuvable. Y’a bien le « spam » mais je n’ai pas l’intention d’en utiliser de toute façon :P. Ce que j’ai bien aimé, c’est qu’ils expliquent différentes façons de faire pour obtenir la même chose : exemple du riz coloré : du ketchup, ou si tu n’aimes pas ça, des carottes cuites et écrasées ! C’est tout bête mais c’est franchement bien trouvé.
      Finalement, le livre étant énorme en comparaison d’autres livres, je ne le trouve pas si cher que ça ;).

  2. Bel article!
    Je vois que nos avis convergent sur pas mal de points! En particulier sur « les + et les – » que j’ai décrit sur mon post au sujet de ce livre. C’est vrai qu’il ne faut pas oublier que les boîtes présentées sont destinées aux enfants donc pas recopiables à la lettre pour nous.
    En ce qui concerne le temps indiqué, je pense qu’il inclut juste le temps de montage…à moins qu’elles soient vraiment des ninjas du bento! lol

    • Oui j’avais vu ton article mais je ne l’ai lu qu’après avoir écrit le mien pour ne pas te copier ;). Mais finalement, tu as raison, on a trouvé les mêmes avantages et inconvénients. Je n’avais pas pris en compte le spam mais je ne sais pas du tout le goût que ça peut avoir :S. En tout cas, ton article est bien détaillé 😀 !

      • Alors le spam, c’est un des pires trucs que j’ai jamais goûté: sorte de bloc de viande recomposée avec vla les conservateurs et autres poisons. C’est vraiment dégueu! Moi qui rechigne à manger du bifi, knaki et bâtons de surimi…le spam me semble vraiment malsain (Allez! J’ai pas peur des mots!).

  3. Ca a l’air sympa dis donc… Bon je suis plus dans le coté sain que mignon du bento… mais quelques choses de joli à voir est toujours plus passionnant à manger.

    Si je puis me permettre une chtiote remarque… Le ratio des japonais est bien 4:2:1:1 si je ne m’abuse, la moitié pour le riz… c’est vrai qu’il l’agrémente souvent de légume ou autre, mais la moitié du bento doit être du riz. 4 pour les légumes, c’est une adaptation occidentale

    • Je suis du même avis que toi mais il y a pleins de manières d’égayer son bento sans partir dans l’oeuvre d’art ! Par exemple, faire des boules de riz avec des petits smileys au lieu d’étaler le riz simplement. Ca prend plus de temps et je ne le ferais pas tous les jours, mais ça peut être sympa des fois ;).
      Pour le ratio, j’en trouve de toutes les sortes ! Y’a du 4:3:2:1, du 3:2:1. Bref, je ne me fie pas du tout à ces règles qui me paraissent obsolètes. Selon moi, il faut juste mettre un peu de chaque et puis voilà 😀 !

    • Un bento, c’est ton premier ? Cool :). Pour l’instant, pas besoin de livre en effet, j’ai vécu sans livre bento pendant un moment et je ne m’en suis pas portée plus mal ;). Le plus important, c’est d’en faire !

Répondre