Bento interview : Holy Bento

Bento interview : Holy Bento

holy bento interview

Aujourd’hui est un jour spécial pour les bento interviews. Jusqu’ici, seules des femmes ont été interviewées ! Les hommes se font rares dans la bentosphère et j’ai l’impression qu’ils sont souvent moins enclins à ouvrir un blog sur le bento et la cuisine en général (dites-moi si je me trompe !). Mais il y en a qui n’ont pas peur de montrer que le bento, ce n’est pas qu’un truc de filles, un truc kawai tout rose réservé aux nanas ! Et oui, quelques hommes nous montrent leurs réalisations sur leur blog et j’ai l’immense honneur de vous dire qu’aujourd’hui, nous accueillons un homme !
C’est P3TRUS qui va avoir la lourde tâche de représenter la gente masculine. Mais je dois dire que j’aime vraiment les bentos qu’il réalise, et qu’il y a des jours où j’ai envie de faire un bento bien rempli comme celui d’un homme ! Dans ces moments-là, je puise mon inspiration sur Holy Bento, le blog de P3TRUS.

holy bento interview

Un homme et un bento, c’est rare mais j’espère que beaucoup d’autres suivront P3TRUS et se mettront au bento. Parce que le bento est utilisable par tous ! Je laisse la parole à P3TRUS, digne représentant des hommes dans ce monde de femmes ;).

Bento Blog : Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

P3TRUS : P3TRUS, 30 ans, habitant l’Est de la France. Un peu gourmand. Un peu métalleux (j’écume la plupart des concerts de la région).

Bento Blog : Comment as-tu découvert les bentos ? Quand t’y es tu mis et pour quelles raisons ?

P3TRUS : J’ai découvert les bentos en 2007, particulièrement au travers de mangas comme xXxHolic et Karin où les personnages principaux préparent des bentos.
Quant à l’intégration du bento à mon univers, ça a été un concours de circonstance: Début 2008, la même semaine, j’achète « y en a marre du sandwich au thon », qui propose autre chose… que les sandwiches au thon (et mentionne le bento), je m’achète des boîtes genre Tupp pour y mettre ma nourriture, et surtout, je tombe sur FrenchBento. Et là, je me suis dit: vas-y, c’est fait pour toi. Dans la foulée, j’ai commandé mon premier bento au Japon par internet.
Je m’y suis mis pour plusieurs raisons: déjà, je ne suis pas très fan de sandwich. J’ai également un rythme de vie assez irrégulier, et j’apprécie de pouvoir préparer mon repas à l’avance, plutôt que de taper dans un paquet de chips par dépit. Et puis, le côté japonais me plait bien, ça me renvoie aux mangas et à la cuisine japonaise.

holy bento interview

Bento Blog : A quelle fréquence fais-tu des bentos ? Pour qui ? Combien de temps mets-tu pour faire un bento ? A quel moment le fais-tu ?

P3TRUS : Mon rythme irrégulier ne me permet pas de préparer des bentos pour des moments fixes. C’est un peu mon agenda qui dicte ma préparation de bento. « jeudi, tu enchaînes telle réunion avec tel rendez-vous, un bento entre les deux, ça irait bien ».
Je prépare aussi mes bentos quand je vais à un concert un peu loin; dans ce cas, je le prépare également pour les covoituriers.
Je saute toujours sur l’occasion des « repas tirés du sac ». Là, je frime…
Un bento me prend au maximum 30 minutes (la cuisson de mon riz à la vapeur): pendant ce temps, ma viande cuit et je prépare mes légumes. Quand c’est le matin, je prends mon petit déjeuner en même temps.

Bento Blog : As-tu des trucs ou astuces pour préparer ton bento ?

P3TRUS : Au moment de préparer un bento, j’essaie de voir à l’avance quelle boîte conviendrait (contenance + forme). Bien connaître ses boîtes permet de ne pas perdre de temps là-dessus.
J’ai aussi mes aliments-fétiches (salade coleslaw, riz+furikake…). Je sais quelle quantité mettre et quel volume ça prend. Ca me permet de « visualiser » la mise en boîte à l’avance.

holy bento interview

Bento Blog : Quand as-tu commencé ton blog ? Pourquoi ?

P3TRUS : C’est une date facile : le 8-8-8 !!! Je suivais l’inauguration des JO d’un coin de l’oeil.
Vous êtes un homme, vous voulez vous faire une idée sur le bento, vous surfez sur le net, vous ne trouvez que des blogs tenus par des femmes. Ils sont excellents, au demeurant! Mais vous pouvez vous dire que ce n’est pas pour vous. Alors que le bento convient pour tout le monde. La seule prétention de mon blog est de montrer que « les hommes aussi craquent pour le bento ».

Bento Blog : Que trouves-tu le plus difficile dans le fait d’ouvrir et tenir un blog ? Le plus intéressant et réjouissant ?

P3TRUS : Mes billets sont plutôt minimalistes, parfois un peu trop. J’ai du mal à développer. J’aimerais surtout mieux interagir avec les commentaires, surtout que j’en ai peu !
L’intérêt que j’ai découvert, c’était la rencontre possible (et réalisée!) avec d’autres bloggeurs. A l’ouverture de mon blog, je ne m’attendais pas du tout à ça.

Bento Blog : Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

P3TRUS : Merci de ton intérêt pour Holy Bento ! Messieurs, n’hésitez pas à vous y mettre !

holy bento interview

Comme le dit P3TRUS, les hommes aussi peuvent se mettre au bento. Pour vous aider à voir ce qu’est un bento d’homme, allez faire un tour sur Holy Bento, et vous aussi vous craquerez pour ces boîtes ;).

8 COMMENTAIRES

  1. Sympa cette découverte de P3TRUS, que j’ai pu rencontrer au bento day dernier… j’ignorais qu’il était métalleux, je crois que je vais le solliciter pour de nouvelles sources musicale :p

  2. P3trus notre maitre de l’élégance. C’est vrai qu’il m’inspire avec ses trucs & astuces.
    Juste pour ajouter que nous sommes quelques uns à avoir lancé notre bento-blog :p

  3. Je connais P3trus (ça me fait drôle de l’appeler comme ça lol) depuis 4 ans. Et c’est lui qui m’a fait connaitre le bento qui est beaucoup plus plaisant qu’une vulgaire boite tupp… Alors merci Blue !!! heu… P3trus !

Répondre