Bento interview : Bento Kawaii

Bento interview : Bento Kawaii

Bento kawaii

Pour cette troisième interview, la blogueuse de Bento Kawaii nous ouvre ses portes et va nous en dire un peu plus sur elle. Ce que j’apprécie particulièrement sur le blog de Loesha, c’est qu’elle utilise WordPress et développe elle-même son site. C’est ce que je fais également avec mon blog et j’aime bien retrouver WordPress sur d’autres sites ! Ca change de canalblog, overblog et les plate-formes de blog gratuites (attention, je n’ai rien contre ces plate-formes !) mais j’aime retrouver ce côté « geek » dans le fait de développer soi-même son site.

Bento kawaii

Geek, Loesha l’est, mais elle est surtout fan de la culture nippone et des bentos, comme tous les blogueurs que j’ai interviewé ! Avant de vous laisser avec Loesha, je vous conseille vivement de lire l’interview jusqu’à la fin avec une bonne rigolade à la clé ;).

Bento Blog : Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

Loesha : Je m’appelle Marie, alias Loesha… et j’ai 30 ans bientôt -_-‘
Je suis conceptrice Web. Mon métier consiste (entre autre) à designer et spécifier des nouvelles fonctionnalités de sites Intranet et Internet…  ça me permet de bosser sur un media que j’adore : le Web 😀
Pour ceux qui ne l’auraient pas deviné, je suis une geekette, j’aime tout ce qui tourne autour des nouvelles technologies, et je passe pas mal de temps chez moi sur Internet et des jeux vidéos (et surtout Final Fantasy en ce moment :D).
J’aime bouquiner (mangas bien sur, mais aussi des BD ou comics, roman, surtout de la SF…), regarder des films (SF, horreur, thrillers,…), des séries (How I met your mother, mon coup de cœur du moment), prendre des photo lors de mes balades dans Paris ou ailleurs… Je nourris une passion pour les mythologies, les cultures asiatiques et les chats (bien que je n’en ai pas…).
Je vis en région parisienne avec mon co-PACS, Seb, depuis 3 ans (je le présente car on en parlera plus loin).

mog bento

Bento Blog : Comment as-tu découvert les bentos ?

Loesha : La première fois que j’en ai entendu parler, c’était en été 2008, par mon pote Mickaël (qui à d’ailleurs écrit quelques articles sur Bento Kawaii). Il est assez au fait de la culture asiatique, et m’avais demander si je connaissais le concept de bento, et si je savais où trouver des boites… Il m’a montré sur le Web ce que c’était, et j’ai trouvé le concept génial ! Après quelques recherches sur Google, je me suis mise en quête du Saint-Graal, enfin du bento idéal, dans tout Paris. Ca a été une grosse galère, je me souviens avoir passé des samedi entier à sillonner le quartier République – Bastille en septembre/octobre 2008, sans succès… si ce ne n’est quelques Shinzi Katoh que je trouvais trop petit et hors de prix. J’ai fini à Opéra chez Komikku, où j’ai enfin pu acheter ma première boite à bento : le modèle Sakura rouge, avec baguettes, séparateurs et petit sac.

Bento Blog : Quand t’y es tu mise et pour quelles raisons ?

Loesha : J’ai commencé à manger des bento « maison » en octobre 2008. A l’époque je bossais en agence, où je me nourrissais quasi exclusivement de sushi et de salades à emporter, pour bosser devant l’ordinateur. C’était pas très sain… et peu varié. En plus comme pas mal de plats à emporter sur Paris, ça revient à assez cher. Pour résumer :

  • économique : dépenser moins le midi (je suis une grosse radine, faut avouer)
  • logistique : Seb mange à la gamelle tous les midi, donc faire pour un ou deux, en fin de compte, c’est kif-kif
  • le plaisir de cuisiner et de manger de bons petits plats
  • avoir un régime alimentaire équilibré… et essayer de perdre du poids en mangeant moins et mieux
  • le côté ludique et kawaii du matériel… et aussi le rapport à la culture pop niponne qui me fait rêver 🙂

Bento Blog : A quelle fréquence fais-tu des bentos ? Pour qui ?

Loesha : Je fais un bento tous les jours de la semaine (ou presque) pour Seb. J’ai réussi à lui faire adopter les bento bako… il était au tupperware avant, et se moquait de moi et de mes gamelles « de luxe ». Au début ses collègues l’ont regardé bizarrement avec ses petites boites, mais je crois qu’aujourd’hui il fait des envieux 😉
Sinon pour moi, j’en fais en ce moment 2-3 par semaine. Je fais donc deux bento identiques les jours ou nous sommes deux à en manger.

Bento kawaii

Bento Blog : Combien de temps mets-tu pour faire un bento ? A quel moment le fais-tu ?

Loesha : Je fais les bento le soir, au moment de préparer le dîner (avant ou après, selon les restes escomptés). Ca me prend entre 30 minutes et 1h.

Bento Blog : As-tu des trucs ou astuces pour préparer ton bento ?

Loesha : Je me considère encore « débutante », mais en gros je pars sur un concept ou un aliment, et je construis mon bento autour en tachant de respecter la division légume / féculent / protéine / dessert… De plus je n’aime pas gâcher, je réutilise toujours de manière détournée ou non les restes de repas, le soir même ou le lendemain.
Pour l’inspiration, je traine un peu sur les sites de cuisines, et beaucoup sur d’autres blogs (nouvelles technos, jeux video, design, voyages…). J’essaye aussi de me donner des idées dans les resto, expo, jardins, livres…
Tout cela pour dire que l’inspiration se trouve partout, chaque expérience culinaire ou non est un moyen de trouver des idées.

Bento Blog : Quand as-tu commencé ton blog ?

Loesha : J’ai commencé le blog vers le 10 février 2009 (choix du nom de domaine, développement, intégration graphique…), et rédigé les premiers articles dans la foulée… pour sortie « officielle » le 17 février 2009.
Petit conseil pour l’ouverture de n’importe quel blog : rédiger 5 ou 6 articles d’avance, histoire de combler les éventuelles pannes d’inspiration. Au début c’est important d’avoir un rythme soutenu.

Bento Blog : Pourquoi ?

Loesha : J’adore le Web, et j’aime beaucoup écrire et partager mes passions ! En plus je savais que le blog serait une motivation pour m’améliorer dans la réalisation de bento… le fait d’exposer son travail le confronte à la critique (même si mes lecteurs sont bien trop gentils ;)). Et au fur et a mesure, je n’ai pas juste présenté mes réalisations, mais appris plein de chose par le biais de mes visiteurs, et de leurs blogs (quand ils en ont).

Bento Blog : Que trouves-tu le plus difficile dans le fait d’ouvrir et de tenir un blog ?

Loesha : Le plus difficile, ça a été (et ça reste) de communiquer pour faire connaitre mon blog… et de fidéliser les lecteurs en écrivant des articles a peu près intéressants.
Le fait de rester motivée aussi, quand les visites ne décollent pas au début. J’avais pris le parti d’écrire un article, même court, à chaque bento produit… ça m’a permis de garder le cap !
La ligne éditoriale aussi, c’est un domaine que je connais moins aussi… et j’ai parfois du mal à « écrire pour le Web » (le principe des 3 R = Résumer, Restructurer et Réécrire… et dans les fait, en gros on commence par la conclusion et on détail dans les paragraphes suivants).
Je suis généralement bavarde et j’aime les digressions, et en plus j’écris souvent en mode « à l’arrache ».

maneki neko bento

Bento Blog : Le plus intéressant et réjouissant ?

Loesha : J’ai découvert WordPress, qui est un très bon outil pour créer un blog. J’étais sous Dotclear à un moment, mais il est moins convivial… J’avais aussi testé des solutions genre Spip ou Textpattern, mais ça demande pas mal de temps en développement. Avec WordPress, en 5 minutes le site est lancé, il ne reste plus qu’à prendre un peu de temps pour le configurer après.
Ca m’a permis de mettre un peu les mains dedans, de le bidouiller, adapter mon template à mes besoins… Ce blog m’a aussi permis de mettre a profit ce que je conseille à mes clients, et de le tester à petite échelle : ergonomie et lisibilité des contenus, méthodes d’optimisation du référencement, affiliations, communication sur sites communautaires type Twitter et Facebook, suivi des statistiques de fréquentation…
En plus il y a quelques mois, un copain m’a réalisé mon logo, c’était un chouette cadeau 🙂
J’ai aussi appris des choses sur la manière de prendre en photo des plats ou des bento… un collègue photographe m’a filé des tuyaux sur la prise de vue ou l’utilisation de Photoshop que j’essaye d’appliquer au fur et à mesure. C’est pas toujours évident, mais c’est très intéressant !
Et le plus important : rencontrer des gens qui ont la même passion (que ce soit virtuel ou réellement), échanger des conseils et des astuces, organiser des petits événements ou concours… Bref, de quoi s’amuser, échanger et créer pendant des heures  !

Bento Blog : Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

Loesha : J’ai retrouvé un échange sur GTalk entre moi et Seb avant que je trouve mon premier bento (ça m’a bien fait marrer ^^) :

Loesha : jveux un bento !
Seb : un BENTO ?
c’est quoi ça ?
Loesha : les boite a repas japonnaise
Seb : encore un truc qui ne servira à rien 😀

Merci à Loesha pour cette interview riche d’informations 😉 ! Comme quoi, le bento est véritablement un objet méconnu mais qui, en peu de temps, crée un raz-de-marée, que ce soit chez les femmes (toujours plus ouvertes à la nouveauté, hein…) et les hommes. Comme vous le voyez à travers ces interviews, il y a beaucoup plus de femmes qui tiennent un blog sur les bentos… Où sont les hommes 😉 ?

Cette parenthèse refermée, je vous conseille vivement d’aller visiter le blog de Loesha, sur lequel vous trouverez des bentos, mais pas seulement ! Alors c’est parti, direction Bento Kawaii.

3 COMMENTAIRES

  1. C’est super sympa ces interviews parce que ça permet d’en savoir un peu plus sur les bloggeuses ! Trop marrant le message entre Seb et toi Loesha ! Ca me rappelle mon copain 😉

Répondre