Les biscuits de la Mère Poulard, une jolie découverte

Si vous me suivez depuis des années sur ce blog, vous savez que j’adore le sucré, que ce soit de bons desserts fruités ou chocolatés, ou même des biscuits. J’en mange souvent pour accompagner mon thé à ma pause de l’après-midi. Chacun son petit goûter ;). Je craque totalement pour les biscuits sablés qu’on a tous goûtés au moins une fois dans sa vie ! Continuer la lecture de Les biscuits de la Mère Poulard, une jolie découverte

Recette des madeleines à la vanille – Petits gâteaux

Il n’y a pas longtemps, je vous présentais le livre Petits Gâteaux de Frédéric Anton sur le blog. Comme je vous l’expliquais en fin d’article, j’ai testé une recette de ce livre sur les petits gâteaux. Et pour faire mon choix, je me suis tout simplement basée sur la couverture. Et oui, je ne suis pas allée chercher très loin… C’est donc la recette des madeleines à la vanille qui est passée au banc du test culinaire. Continuer la lecture de Recette des madeleines à la vanille – Petits gâteaux

Pancakes simples et moelleux

Pancakes simples et moelleux

Ce week-end a été total pancakes avec 2 fournées ! Et oui, quand on aime, on ne compte pas ! Et puis, blague à part, ces pancakes ont été des bons petits cobayes pour le thème en hauteur du projet photo 52 !

Pancakes simples et moelleux

Pancakes simples et moelleux

Par 22 février 2011

Je vous propose une recette très simple et rapide de pancakes qui raviront vos papilles au gôuter, au petit-déjeuner ou même en dessert.

    Ingrédients

    Instructions

    Dans un saladier, mélanger tous les éléments solides, à savoir la farine, la levure, le sucre et le sel. Ajouter les oeufs et mélanger. Ajouter le beurre fondu et intégrer le lait en plusieurs fois pour éviter les grumeaux. Laisser reposer au minimum 30 minutes avant de faire cuire les pancakes dans une poêle, 1 minute de chaque côté à feu moyen.

    Print

    Pancakes simples et moelleux

    Prévoyez une grande quantité de pancakes parce que je peux vous assurer qu’ils vont vite partir !!!

    Pancakes simples et moelleux

    Voilà pourquoi la séance photo n’a pas pu s’éterniser 😉 (pris la main dans le sac !!!).

    Tartelette au chocolat et écorces d’oranges confites

    Cela fait un bon bout de temps que j’ai envie de faire mes propres tartelettes. J’ai déjà réalisé des tartelettes au chocolat noir avec des fonds de tarte achetés en magasin, mais là, j’ai envie de tout faire moi-même… Je suis une grande adepte du fait maison, alors la tartelette est maintenant une chose de plus que je fais de A à Z !

    Pour cela, j’ai fait mon petit marché sur le site kookit.com, et j’ai décidé de tester ce découpoir pressoir de Mastrad qui devrait m’aider dans la découpe et la mise en place de mes fonds de tarte. J’ai également choisi un moule en silicone pour 8 tartelettes de 6 cm (il passe au four et au congélateur !).

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Le bout rouge sert à presser tout en gardant la forme des bords de la tartelette. Ce petit outil multi-fonctions nous permet surtout de découper des cercles de tailles différentes, avec même une coupe cannelée.

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Vous avez la découpe cannelée en haut à gauche, son équivalent rond en bas à gauche, un découpoir de taille moyenne (celui que je vais utiliser pour mes fonds de tartelette) à droite et la plus grande taille en bas à gauche. Voici ci-dessous les tailles une fois la découpe faite dans la pâte. Si vous avez des emporte-pièces en forme de cercles, vous n’aurez pas forcément besoin de ce découpoir.

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    J’ai bien aimé la modularité de ce découpoir multi-fonctions mais je ne pense pas qu’il soit indispensable si vous possédez déjà des emporte-pièces adaptés à la taille de votre moule à tartelette. Par contre, vous savez déjà que j’adore les moules en silicone, et ces moules pour tartelettes sont vraiment super ! C’est aussi très pratique pour préparer des quiches ou autres tartelettes salées pour son bento par exemple.

    Si vous souhaitez faire des achats sur kookit, vous pouvez bénéficier de 5 % de réduction avec le code KOOK69 (hors promotion et dès 10 € d’achat).

    Tartelette au chocolat et écorces d’oranges confites

    Pour les fonds de tartelette, j’ai simplement utilisé la recette de pâte sablée aux amandes qu’on peut trouver dans l’Encyclopédie du Chocolat, parce qu’elle est tout simplement fabuleuse.

    Ingrédients pour la pâte sablée aux amandes

    Préparation de la pâte sablée aux amandes

    Mélanger le sucre glace, l’œuf, le beurre, le sel, la poudre d’amandes et 60 g de farine jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajouter ensuite le reste de farine et mélanger. Étaler la pâte puis réserver 30 minutes au congélateur (la placer entre 2 films alimentaires). Découper ensuite vos cercles de pâte avec le découpoir ou un emporte-pièces puis déposer la pâte dans les moules et presser avec la partie dédiée du découpoir ou vos doigts ;). Faire cuire à 150°C jusqu’à ce que ça dore (environ 15 minutes pour moi).

    Pour éviter que la pâte gonfle (et que vous ayez quelque chose de moins esthétique comme moi), découper des ronds de papier sulfurisé, les déposer sur la pâte et mettre des pois chiches secs pour la cuisson. Le poids des pois chiches empêchera la pâte de monter.

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Ingrédients pour la ganache au chocolat et aux zestes d’oranges confites

    • 80 g de chocolat noir
    • 8 cl de crème liquide entière
    • 15 g de miel
    • des zestes d’oranges confites découpés en petits cubes

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Préparation de la ganache au chocolat

    Découper le chocolat noir en morceaux et le faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes. Dans une casserole, faire bouillir la crème avec le miel.

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Verser le mélange bouillant sur le chocolat en 3 fois en remuant entre chaque ajout. Laisser ensuite refroidir le tout jusqu’à atteindre une température d’environ 40-45°C.

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Vous pouvez par exemple pendant ce temps vous amuser à prendre des photos d’un carreau de chocolat, en mettant l’accent sur la macro (au hasard ;)).

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Dans les fonds de tartelettes, déposer quelques morceaux d’écorces d’oranges confites préparées à l’avance ou achetées en grande surface (cette fois-ci j’ai opté pour la deuxième solution par manque de temps).

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    La ganache, après avoir refroidi un peu (40-45°C) est plus crémeuse et moins liquide. Elle se tient bien et c’est très pratique pour faire de jolies photos de chocolat coulant !

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Une fois toutes les tartelettes recouvertes de ganache au chocolat et zestes d’oranges confites, il suffit de les réserver au réfrigérateur pour que la ganache se fige totalement.

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Pour autant, elle restera fondante en bouche et ces tartelettes sont un vrai délice ! Vous pouvez également utiliser cette ganache pour des chocolats fourrés par exemple.

    Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

    Bubble tea aux fruits rouges

    Vous connaissez le bubble tea ?

    Bubble tea fraise mangue

    C’est une boisson sucrée originaire de Taiwan. Qu’a-t-elle de si particulier ? En fait, un bubble tea est habituellement composé de 4 ingrédients :

    • des perles de tapioca.
    • du lait.
    • du thé (souvent en poudre) qui donnera le goût.
    • un sirop qui peut être parfumé pour donné encore plus de goût et permet de sucrer la boisson.

    Les perles de tapioca sont le plus souvent noires (il en existe d’autres types) et on les retrouve au fond du verre (ben oui elles tombent :P). Il faut les faire bouillir avant de pouvoir les utiliser (sur la photo ci-dessous, les perles à gauche sont avant cuisson).

    Bubble tea aux fruits rouges

    Le goût de ces perles est assez gélatineux, un peu comme un bonbon mais c’est difficile à décrire plus en détails. Quelques boutiques permettent de goûter ces boissons, surtout à Paris où j’avais réussi à goûter mon premier bubble tea dans le quartier chinois. La grosse paille permet d’aspirer les perles de tapioca au fond du gobelet.

    bubble tea aux fruits rouges

    Maintenant, je peux créer mes propres bubble tea maison grâce à un sachet de perles de tapioca que mon frère m’a donné (un kilo, j’en ai pour un moment !). Au moins, je vais pouvoir tester différentes recettes car les perles de tapioca peuvent être utilisées non seulement pour un thé, mais aussi pour un chocolat chaud ou même un café. Bon ok, je n’aime pas le café donc ça va limiter les choses mais on peut tester des recettes chaudes, froides… Bref, y’a plus qu’à !

    bubble tea aux fruits rouges recette

    Je ne sais pas s’il est possible d’en trouver dans des épiceries asiatiques, je n’avais pas eu le temps de regarder dans le magasin des Frères Tang. En tout cas, vous pouvez vous en procurer facilement sur internet (ebay au hasard !). Les pailles sont aussi disponibles sur ebay, pour ma part j’ai fait à l’ancienne, avec ma bonne vieille cuillère !

    bubble tea aux fruits rouges

    Bien évidemment, je n’ai pas essayé d’investir dans les produits habituels pour un bubble tea dans les règles de l’art, alors j’ai « créé » ma propre recette de bubble tea qui se fait à la maison, tout simplement. J’ai un gros penchant pour les fruits rouges alors, comme l’indique le titre de cet article, je suis partie sur une recette de bubble tea aux fruits rouges !

    Recette du bubble tea aux fruits rouges

    Ingrédients pour un grand verre de bubble tea aux fruits rouges

    • une dizaine de perles de tapioca noires.
    • 1 verre de thé vert aux fruits rouges.
    • 1 cuillère à soupe de purée de framboises.
    • 1 cuillère à soupe de confiture de fruits rouges (testé avec une confiture de fraises, je pense que vous pouvez utiliser de la confiture de framboises ou d’autres fruits rouges 😉 ).
    • 10 cl de lait.
    • du sucre selon votre goût.

    Préparation du bubble tea aux fruits rouges

    Dans une casserole, faire bouillir de l’eau puis cuire les perles : celles que j’ai cuisent rapidement, en 5 minutes. D’autres perles peuvent nécessiter une plus longue cuisson, il faut donc se référer aux informations du paquet. Dans un grand verre, mettre la confiture, le sucre et la purée de framboises. Egoutter les perles de tapioca et les déposer dans le verre. Bien mélanger. Ajouter ensuite le thé (chaud ou froid) et le lait. C’est prêt (qui avait dit que ce serait compliqué ?) !

    bubble tea aux fruits rouges recette

    bubble tea aux fruits rouges recette

    Galette des rois à la frangipane aux 2 sucres

    En ce moment il y a un gros débat sur la date de l’épiphanie, premier dimanche de janvier ? 6 janvier ? Deuxième dimanche de janvier ? Arf, vous savez, pour moi, l’épiphanie et la galette des rois ne sont que des excuses pour manger une bonne galette à la frangipane ! Alors quand on voit les galettes dans le commerce dès le mois de décembre, je me dis que se battre pour un dimanche, à une semaine près, c’est un peu dommage, non ? Donc pour ma part, c’est toute la semaine, un peu à chaque repas et hop, pas de jaloux.

    galette des rois frangipane

    Je vois aussi beaucoup de galettes différentes, innovantes. Pour ma part, je reste accrochée à la bonne vieille galette des rois à la frangipane, parce que j’aime la frangipane, tout simplement ! Alors désolé, mais cette recette n’a rien d’exceptionnel en soi, c’est vraiment la recette que je réalise chaque année. Il existe aussi la brioche pour fêter l’épiphanie, mais je ne suis pas fan des fruits confits, donc j’évite. Quand j’étais petite, c’était un peu le bordel pour l’épiphanie. Personne n’aimait la même chose, alors on était « obligés » d’acheter une galette à la frangipane et une brioche. L’intérêt, c’est qu’il y avait plus de chance d’avoir la fève ;).

    galette des rois frangipane

    Pour le partage des parts, c’était moi qui devait dire qui prenait quelle part (vu que je suis la plus jeune de la famille) et je gagnais souvent la fève hi hi ! Bon, la chance m’a un peu quittée depuis, sauf quand je faisais mes études seule à Paris. J’achetais une petite galette des rois, et comme j’étais seule, ben j’étais sûre de gagner. Mais bon, il y avait moins de suspense…

    galette des rois frangipane

    Le truc bizarre chez moi, c’est que j’adore la frangipane, mais je n’aime pas du tout la pâte d’amande. Ce n’est pas parce que j’aime l’amande que j’aime toutes les façons dont elle peut être utilisée. Servez-moi une galette à la frangipane et je la dévore. Donnez-moi de la pâte d’amande et je pars en courant. Ca vous le fait des fois ce genre de choses ?

    galette des rois frangipane

    Si vous me suivez depuis longtemps, vous ne devez pas reconnaître cette assiette à l’aspect japonisant. C’est mon fournisseur officiel de vaisselle qui m’a fait passé un petit service super joli avec ce motif peint à la main. Je le dis tout de suite, mon fournisseur officiel de vaisselle est en fait ma maman ;). Il faut le dire, elle a un peu les mêmes goûts que moi niveau vaisselle (et Japon), donc elle a tout de suite pensé à moi quand elle a vu cette assiette. Maintenant, c’est mon placard à vaisselle qui fait un peu la tête parce que ça commence à s’entasser (un peu comme son voisin le placard à bento !).

    galette des rois frangipane

    Galette des rois à la frangipane aux 2 sucres

    Ingrédients

    • 2 pâtes feuilletées (si vous les préparez vous-mêmes, c’est mieux, mais je n’avais pas le temps !)
    • 100 g de poudre d’amandes
    • 100 g de sucre (75 g de sucre blanc et 25 g de sucre brun)
    • 80 g de beurre fondu
    • 1 oeuf
    • 1 jaune d’oeuf pour la dorure
    • quelques gouttes d’extrait d’amande amère

    Préparation

    Dans un saladier, mélanger la poudre d’amande, les sucres et le beurre fondu. Ajouter ensuite l’oeuf et l’extrait d’amande amère.

    galette des rois frangipane

    Déposer la préparation sur la première pâte feuilletée. Déposer la deuxième pâte feuilletée et souder les bords. Dessiner au couteau les dessins habituels (pour moi ça sera un simple damier) et utiliser le jaune d’oeuf pour dorer la galette. Faire cuire à 170°C pendant 40 minutes puis augmenter la chaleur du four pendant 5-10 minutes à 200°C pour colorer le dessus.

    galette des rois frangipane

    Cette frangipane a un aspect plus brun car elle contient du sucre brun, et cela lui donne un goût plus rustique qui change (un tout petit peu) de la frangipane habituelle. N’hésitez pas à déguster la galette tiède, même réchauffée ! C’est ce que j’ai toujours fait et les arômes de la frangipane s’expriment mieux quand la galette des rois est tiède. Bon appétit, personnellement je ne m’en lasse pas ;).

    galette des rois frangipane

    Tarte poire chocolat

    Quand j’ai reçu l’Encyclopédie du chocolat en cadeau de Noël, ce n’est en fait pas la recette de la brioche que j’ai testée en premier mais la recette de la tarte poire chocolat. J’avais des poires en stock et bien évidemment toujours du chocolat dans mon placard, c’est pourquoi j’ai sauté sur l’occasion pour tester cette recette bien chocolatée, mais aussi fruitée !

    tarte poire chocolat

    C’est vrai que l’association poire chocolat n’est vraiment pas nouvelle, c’est même plutôt un classique, mais cette recette permet de réaliser une tarte un peu plus « évoluée » qu’une simple tarte. Les poires sont en fait d’abord revenues dans le miel avant d’être déposées sur la pâte à tarte.

    tarte poire chocolat

    La recette de cette tarte est appelée Tarte Soleil poires/chocolat car des petits bouts de pâte en forme de cercle sont déposés sur la tarte après cuisson. Avec mes emporte-pièces japonisants, je me suis plutôt lancée dans une version florale !  Et j’ai également un peu modifié la recette avec les moyens du bord.

    tarte poire chocolat

    La tarte est vraiment délicieuse, mais je dirais que je ne la ferai pas tous les jours de cette manière ! Il y a des tartes poire chocolat beaucoup plus simples à réaliser et qui nécessitent moins de temps de préparation… On va dire que je garde cette recette pour les week-ends et les grands jours ;).

    Tarte poire chocolat

    Ingrédients

    • 180 g de beurre
    • 1 pincée de sel
    • 140g de sucre glace
    • 50g de poudre d’amandes
    • 2 oeufs
    • 360g de farine
    • 4 poires
    • 100 g de miel
    • 6 cl de lait
    • 12 cl de crème liquide
    • 25 g de sucre
    • 40 g de chocolat noir
    • 1 sachet de sucre vanillé

    Préparation

    Pour la pâte sablée

    Mélanger le beurre ramolli avec le sel, le sucre glace, la poudre d’amandes et un oeuf. Incorporer la farine. Réserver 1 heure au réfrigérateur puis étaler la pâte pour la déposer sur le moule. Utiliser les chutes de pâte avec des emporte-pièces la pâte qui servira de décor. Laisser 30 minutes au réfrigérateur puis cuire la pâte (et celle découpée avec les emporte-pièces) au four à 150°C pour que la pâte dore.

    Pour les poires

    Éplucher les poires, les couper en quartiers et enlever la partie centrale. Caraméliser légèrement le miel dans une poêle puis faire cuire les poires 3 minutes dans le miel.

    Pour le mélange chocolaté

    Dans une casserole, mélanger le lait, la crème et un sachet de sucre vanillé et porter à ébullition. Laisser tiédir, ajouter un oeuf, le sucre et le chocolat et bien mélanger.

    Disposer sur le fond de tarte cuit les poires puis le mélange chocolaté. Remettre le tout au four à 150]C pendant 15 minutes, jusqu’à ce que le flan prenne. Laisser refroidir la tarte à température ambiante puis la mettre au réfrigérateur pendant 1 heure avant de déguster !

    tarte poire chocolat