La cuisine jusqu’au bout des ongles !

Je vous préviens tout de suite, je ne suis pas réputée pour être coquette, et surtout pas pour tout ce qui touche les ongles ! La manucure et moi, ça fait deux… Mais je suis tombée sur des images tellement marrantes concernant la cuisine et les ongles que je voulais partager ça avec les plus coquettes d’en vous ;). Je suis sûre que ça peut vous donner des idées !!!

Continuer la lecture de La cuisine jusqu’au bout des ongles !

Tartelette au chocolat et écorces d’oranges confites

Cela fait un bon bout de temps que j’ai envie de faire mes propres tartelettes. J’ai déjà réalisé des tartelettes au chocolat noir avec des fonds de tarte achetés en magasin, mais là, j’ai envie de tout faire moi-même… Je suis une grande adepte du fait maison, alors la tartelette est maintenant une chose de plus que je fais de A à Z !

Pour cela, j’ai fait mon petit marché sur le site kookit.com, et j’ai décidé de tester ce découpoir pressoir de Mastrad qui devrait m’aider dans la découpe et la mise en place de mes fonds de tarte. J’ai également choisi un moule en silicone pour 8 tartelettes de 6 cm (il passe au four et au congélateur !).

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Le bout rouge sert à presser tout en gardant la forme des bords de la tartelette. Ce petit outil multi-fonctions nous permet surtout de découper des cercles de tailles différentes, avec même une coupe cannelée.

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Vous avez la découpe cannelée en haut à gauche, son équivalent rond en bas à gauche, un découpoir de taille moyenne (celui que je vais utiliser pour mes fonds de tartelette) à droite et la plus grande taille en bas à gauche. Voici ci-dessous les tailles une fois la découpe faite dans la pâte. Si vous avez des emporte-pièces en forme de cercles, vous n’aurez pas forcément besoin de ce découpoir.

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

J’ai bien aimé la modularité de ce découpoir multi-fonctions mais je ne pense pas qu’il soit indispensable si vous possédez déjà des emporte-pièces adaptés à la taille de votre moule à tartelette. Par contre, vous savez déjà que j’adore les moules en silicone, et ces moules pour tartelettes sont vraiment super ! C’est aussi très pratique pour préparer des quiches ou autres tartelettes salées pour son bento par exemple.

Si vous souhaitez faire des achats sur kookit, vous pouvez bénéficier de 5 % de réduction avec le code KOOK69 (hors promotion et dès 10 € d’achat).

Tartelette au chocolat et écorces d’oranges confites

Pour les fonds de tartelette, j’ai simplement utilisé la recette de pâte sablée aux amandes qu’on peut trouver dans l’Encyclopédie du Chocolat, parce qu’elle est tout simplement fabuleuse.

Ingrédients pour la pâte sablée aux amandes

Préparation de la pâte sablée aux amandes

Mélanger le sucre glace, l’œuf, le beurre, le sel, la poudre d’amandes et 60 g de farine jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajouter ensuite le reste de farine et mélanger. Étaler la pâte puis réserver 30 minutes au congélateur (la placer entre 2 films alimentaires). Découper ensuite vos cercles de pâte avec le découpoir ou un emporte-pièces puis déposer la pâte dans les moules et presser avec la partie dédiée du découpoir ou vos doigts ;). Faire cuire à 150°C jusqu’à ce que ça dore (environ 15 minutes pour moi).

Pour éviter que la pâte gonfle (et que vous ayez quelque chose de moins esthétique comme moi), découper des ronds de papier sulfurisé, les déposer sur la pâte et mettre des pois chiches secs pour la cuisson. Le poids des pois chiches empêchera la pâte de monter.

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Ingrédients pour la ganache au chocolat et aux zestes d’oranges confites

  • 80 g de chocolat noir
  • 8 cl de crème liquide entière
  • 15 g de miel
  • des zestes d’oranges confites découpés en petits cubes

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Préparation de la ganache au chocolat

Découper le chocolat noir en morceaux et le faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes. Dans une casserole, faire bouillir la crème avec le miel.

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Verser le mélange bouillant sur le chocolat en 3 fois en remuant entre chaque ajout. Laisser ensuite refroidir le tout jusqu’à atteindre une température d’environ 40-45°C.

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Vous pouvez par exemple pendant ce temps vous amuser à prendre des photos d’un carreau de chocolat, en mettant l’accent sur la macro (au hasard ;)).

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Dans les fonds de tartelettes, déposer quelques morceaux d’écorces d’oranges confites préparées à l’avance ou achetées en grande surface (cette fois-ci j’ai opté pour la deuxième solution par manque de temps).

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

La ganache, après avoir refroidi un peu (40-45°C) est plus crémeuse et moins liquide. Elle se tient bien et c’est très pratique pour faire de jolies photos de chocolat coulant !

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Une fois toutes les tartelettes recouvertes de ganache au chocolat et zestes d’oranges confites, il suffit de les réserver au réfrigérateur pour que la ganache se fige totalement.

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Pour autant, elle restera fondante en bouche et ces tartelettes sont un vrai délice ! Vous pouvez également utiliser cette ganache pour des chocolats fourrés par exemple.

Tartelette au chocolat et écorces d'oranges confites

Bento 123 : facile comme 1, 2, 3…

Oui je sais, vous êtes consternés devant ce titre douteux qui ne fait que refléter mon manque d’inspiration… En ce moment, c’est recyclage des restes à fond et vidage de congélo. Je crois que ce bento était prêt en 5 minutes top chrono (hors cuisson bien évidemment…). Mon titre n’est donc pas si foireux vu qu’il a été en effet très facile à réaliser.
Pour aujourd’hui, du poulet sur un lit de riz pour le plat principal. Et pour le dessert, simplement des fruits : nectarine, kiwi et orange. Des fruits que vous voyez passer et repasser dans mes bentos, mais je les aime mes p’tis fruits !

Bento #121 ou comment détourner ses moules à riz

Aujourd’hui on innove ! Non pas parce que je m’essaie à la cuisine moléculaire ou quoi que ce soit dans ce genre, mais juste parce que j’ai envie de détourner mes accessoires. Beaucoup moins ambitieux ! Certains moules à ri qui ont des formes un peu spéciales (coeur, étoile,…) peuvent aussi s’utiliser pour découper des formes en fromage. Parce que non, je n’ai pas d’emporte-pièces (sauf quand je recevrai le lot de Leina) et ça me limite pas mal pour avoir un bento joli et kawaii ! Alors si comme moi, vous avez la chance d’avoir ce genre de moule à riz, vous pouvez les utiliser autrement que pour faire des boules de riz. J’ai choisi pour aujourd’hui une petite (faut le dire vite…) étoile à poser sur mon riz.

Ainsi, dans mon bento, cette étoile est posée sur ma part de riz et à gauche on trouve une omelette à la ciboulette et aux oignons coupées en morceaux. Pour le dessert, un napolitain fait maison (miam) et quelques tranches d’orange pour dire qu’on garde la ligne ;). C’est bientôt le week-end et je pense qu’un week-end ensoleillé fera du bien à tout le monde !

Bento #119 : enfin l’été

Serait-on enfin en été ? En tout cas, été ne rime pas toujours avec vacances (surtout pas pour les stagiaires comme moi) et on continue vaillamment à préparer son bento quotidien. Aujourd’hui, je réutilise mon bento rond pour le remplir avec des plats et des ingrédients que vous connaissez déjà par coeur !

Dans le bol, des nouilles au boeuf. Dans le compartiment du haut, de la pizza, une mini salade de chou blanc et (pour changer temporairement des nectarines) du kiwi et des tranches d’orange.

Bento #119 : enfin l’été

Serait-on enfin en été ? En tout cas, été ne rime pas toujours avec vacances (surtout pas pour les stagiaires comme moi) et on continue vaillamment à préparer son bento quotidien. Aujourd’hui, je réutilise mon bento rond pour le remplir avec des plats et des ingrédients que vous connaissez déjà par coeur !

Dans le bol, des nouilles au boeuf. Dans le compartiment du haut, de la pizza, une mini salade de chou blanc et (pour changer temporairement des nectarines) du kiwi et des tranches d’orange.

Bento #116 : enfin le bento du jour…

Je suis encore dans les temps, alors voici mon bento du jour. Hier, j’avais préparé (rapidement) des feuilletés au chèvre. Il sont très vite partis au dîner mais j’ai quand même réussi à en mettre 2 de côté pour mon bento. Et oui, le bento devient une addiction, on y pense tous les jours et dès que l’on fait de la cuisine, on cherche à garder une part pour le bento du lendemain.

Comme je l’ai déjà écrit ici plusieurs fois, l’addiction, ou plutôt l’omniprésence du bento ne s’est pas limitée à ma personne. Outre ma famille, c’est maintenant au tour de mes amis de tomber le bento (plus ou moins vite). Dernièrement, miss Sarine m’a rapporté des moules à riz en forme de coeur et d’étoile. Et oui, quand mes amis font les courses, ils pensent à mes bentos et me ramènent leurs trouvailles ! Quelle chance j’ai, hein !

C’est donc aujourd’hui que j’ai ouvert le paquet de ces moules à riz et j’ai testé l’étoile dans mon bento du jour. Je ne suis pas du tout habituée à ces formes et j’ai eu un peu de mal à 3boucher les trous »… J’ai donc rempli le reste de mon bento avec mes fameux feuilletés au chèvre coupé en 2, des tranches de concombre et des chanterelles. Un petit morceau de filet de carrelet est caché sous les feuilletés.

Et pour le dessert, des fraises (j’en mange beaucoup en ce moment mais j’adore ça) et quelques tranches d’orange. Maintenant c’est le week-end, alors repos après une semaine fatigante ;). Reposez-vous bien et rendez-vous lundi pour une nouvelle semaine !

Bento #111 : une semaine qui s’annonce chargée…

Je sais pas pour vous, mais pour moi le lundi est le jour annonciateur de l’atmosphère générale qui va rester jusqu’au bout de la semained e boulot. Aujourd’hui, on commence sur les chapeaux de roue et je sais déjà que la semaine va être très chargée jusqu’à vendredi soir ! Je vais bien sûr essayer de tenir le rythme au niveau de la publication de mes bentos mais je ne promets rien… Je vous réserve quand même une (jolie) surprise pour la semaine prochaine si tout va bien (et si le boulot ne m’a pas engloutie d’ici-là).

Dans ces moments-là, où je sais pertinemment que je vais avoir besoin de beaucoup courir, et bien je prends mon bento le plus grand pour refaire le plein des batteries à midi ! C’est donc mon bento Dragon noir qui est de sortie aujourd’hui, et qui va bien jouer son rôle avec le compartiment inférieur rempli de nouilles. Un peu de protéines avec de la viande de porc, du taboulé pour avoir du frais, et on finit le marathon par les fruits frais (kiwi et orange as usual !).

Heureusement que mes bentos sont là pour bien me nourrir le midi, sinon comment je ferais moi ? Bref, je suis d’attaque et j’y retourne ! La pause est déjà trop longue :P. A demain !

Bento #111 : une semaine qui s’annonce chargée…

Je sais pas pour vous, mais pour moi le lundi est le jour annonciateur de l’atmosphère générale qui va rester jusqu’au bout de la semained e boulot. Aujourd’hui, on commence sur les chapeaux de roue et je sais déjà que la semaine va être très chargée jusqu’à vendredi soir ! Je vais bien sûr essayer de tenir le rythme au niveau de la publication de mes bentos mais je ne promets rien… Je vous réserve quand même une (jolie) surprise pour la semaine prochaine si tout va bien (et si le boulot ne m’a pas engloutie d’ici-là).

Dans ces moments-là, où je sais pertinemment que je vais avoir besoin de beaucoup courir, et bien je prends mon bento le plus grand pour refaire le plein des batteries à midi ! C’est donc mon bento Dragon noir qui est de sortie aujourd’hui, et qui va bien jouer son rôle avec le compartiment inférieur rempli de nouilles. Un peu de protéines avec de la viande de porc, du taboulé pour avoir du frais, et on finit le marathon par les fruits frais (kiwi et orange as usual !).

Heureusement que mes bentos sont là pour bien me nourrir le midi, sinon comment je ferais moi ? Bref, je suis d’attaque et j’y retourne ! La pause est déjà trop longue :P. A demain !

Bento #110 : vivement le week-end !

Il fait beau et chaud depuis quelques jours, le travail est toujours au rendez-vous, alors qu’est-ce qu’on dit ? Vivement le week-end bien sûr. Je crois que celui-là sera bien mérité…

Pour finir cette semaine, qui m’a personnellement paru interminable, un bento bien garni et très fruité (comme d’habitude en fait !). Pour le plat principa, les restes de pizza de la veille mais aussi du riz cantonais. Et pour le dessert, l’habituel trio gagnant : litchi – kiwi – orange. Il marche bien pour moi alors je le garde !

Bon week-end à tous !