Muffins aux pépites de chocolat

Cette recette de muffins aux pépites de chocolat est un véritable classique à la maison, et la base de cette recette a beaucoup évolué depuis la première recette de muffins aux fruits rouges que j’avais publié sur Bento Blog. Il fallait donc que je mette (enfin) à jour mes carnets et surtout la recette sur ce blog.

muffin aux pépites de chocolat

Je vais donc vous présenter une recette très simple de muffins aux pépites de chocolat, qu’on se retrouve souvent à faire rapidement le dimanche soir, en prévision des bento de la semaine (comme dans ce bento ou encore ce bento et ce bento). Ces petits muffins sont véritablement des petites merveilles de dessert, et j’utilise la base de la recette avec d’autres ingrédients que les pépites de chocolat : du chocolat fondu (pour des muffins tout choco), des fruits rouges, du citron, ou même nature (en utilisant l’un de mes sucres parfumés pour donner un petit goût subtil) !

muffin aux pépites de chocolat

Pour vous présenter cette recette, j’ai utilisé des moules en silicone de Noël qui permettent de faire des petites bouchées en forme de cadeaux, étoiles, bonhommes en pain d’épices, cannes à sucre et des plus gros muffins en forme d’étoiles et de flocons (je craque littéralement pour les flocons, moi qui suis fan de neige !).

muffin aux pépites de chocolat

Ces moules m’ont été envoyés par Silikomart et sont aussi disponibles chez d’autres marques. Ils sont très pratiques et ne collent pas du tout au démoulage, un vrai bonheur. Les moules en silicone que j’ai utilisés pour faire des petites bouchées sont à la base conçus pour faire des chocolats (ce que je testerai un peu plus tard), mais bien évidemment je ne fais jamais les choses dans les règles de l’art !

muffin aux pépites de chocolat

Il faut que j’avoue tout, j’adore les moules en silicone et si je m’écoutais, j’en aurais des dizaines ! J’ai toujours réussi à garder seulement les « indispensables » mais j’adore les moules en silicone qui permettent de faire des mini-cakes, des mini-financiers, pleins de mignardises… Bref, passons à la recette des muffins aux pépites de chocolat sinon le porte-monnaie va faire la tête ;).

muffin aux pépites de chocolat

Muffins aux pépites de chocolat

Ingrédients

  • 2 oeufs
  • 200 g de farine
  • 100 g de sucre semoule
  • 50 g de sucre brun
  • 100 g de beurre
  • 20 cl de lait
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 100 g de pépites de chocolat (ou de chocolat coupé en morceaux)
  • 1 pincée de sel

Préparation

Fouetter les oeufs avec les 2 sucres ainsi que le sachet de sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter progressivement la farine et la levure puis la pincée de sel. Délayer la pâte avec le lait et le beurre fondu.

La base des muffins est prête, il ne reste plus qu’à l’aggrémenter. Ajouter les pépites de chocolat et homogénéiser le mélange. Remplir les moules à muffins jusqu’à la moitié ou les 2/3 du contenant.

Enfourner à 180°C pendant 20 minutes (jusqu’à ce que les muffins dorent). Démouler (facilement !) et c’est prêt.

Le sucre brun est vraiment important car il donne un petit goût rustique très agréable et les muffins caramélisent plus facilement. Pour le goûter, un verre de lait suffit à ravir toutes les papilles, celles des enfants et des plus grands !

muffin aux pépites de chocolat

Bento 188 : bento raclette

L’hiver approche et on commence à faire les stocks : raclette, raclette, fondue et tartiflette ! Non, franchement, on a juste fait le stock de raclette suisse qui est vraiment à tomber ! On se surprend des fois à la manger nature, telle quelle, et ça fond en bouche, à tomber je vous dis !

Et bien entendu, je ne risquais pas de ne pas faire une raclette dans mon bento ! Il faut que j’avoue, on n’a pas d’appareil à raclette. Bien sûr, chez mes parents, il y en a un grand (8 personnes je crois) que j’ai toujours vu trôner sur notre table. Il n’a jamais lâché et pourtant on l’a utilisé très souvent (fans de raclette oblige!).

Une fois le domicile familial quitté pour mes études parisiennes, ça a vraiment été le déchirement… Pas d’appareil à raclette, mais je me suis débrouillée autrement pour en faire. *Attention moment système D étudiant *. J’avais la chance d’avoir un four électrique. Je déposais donc ma raclette dans une poêle et je la mettais au four (pas trop haut le four non plus) avec la queue de la poêle qui dépassait de la porte du four (mini-four oblige…). Et c’est donc avec ce système ultra sophistiqué (attention, prendre un gant ou un torchon pour manipuler la poêle ensuite…) que j’ai pu rassasié mes envies hivernales de raclette !

bento raclette

Maintenant, ce n’est plus la même chose. On est deux, on n’a plus de four électrique (qui permettait de faire fondre rapidement le fromage avec la résistance du haut du four), alors on fait encore autrement (mais on a prévu d’acheter un appareil à raclette, hein quand même…). On fait cuire les pommes de terre à raclette à l’eau, et on les coupe en tranches pour les déposer dans un plat à gratin. On ajoute ensuite le fromage à raclette et hop au four pour une dizaine de minutes, le temps que le fromage fonde. Mais bon, l’appareil à raclette, c’est franchement mieux, y’a pas à dire !

Pour en revenir à nos bento, aujourd’hui c’était donc un bento raclette avec les reste du plat à gratin de la veille. Quelques morceaux de jambon par dessus (si j’avais eu le temps, j’aurais fait des petites fleurs avec des emporte-pièces, mais pas le temps :P). Une tomate en tranche pour faire en sorte d’avoir un peu de légèreté après cette bonne petite raclette suisse et le plat principal est prêt.
bento raclette

Pour le dessert, attention c’était super bon. Une simple compote de pommes réhaussée de sucres parfumés à la clémentine (côté gauche) ou au citron vert (sur la droite). Je vous reparlerai un peu plus tard de ces sucres parfumés, ça faisait un moment que je voulais tester et franchement, je ne sais pas comment j’ai fait pour vivre sans (j’exagère pas du tout !).

compote pommes sucre parfumé clémentine citron vert

Pour compléter ce dessert, quelques petites bouchées de muffins aux pépites de chocolat (de Noël). 2 bonhommes en forme de pain d’épices, un cadeau et une cloche, le compte est bon !
bento raclette compote pommes

Ca aussi il faudra que je vous en reparle dans un prochain épisode mais je teste encore quelques petites choses avant de vous dévoiler tout ça ;). Mystère, mystère ! Si je continue, je vais avoir une liste interminable de choses dont j’ai envie de vous parler, comme la gastronomie française inscrite au patrimoine de l’Unesco (avec un grand débat actuellement sur Facebook, hein Ema, Livy, Maud… 😉 ) et pleins d’autres choses…

bento raclette compote pommes

Bento 161 : la fin de semaine est difficile…

… psychologiquement parlant ! Heureusement, il ne reste qu’une demi-journée. J’ai encore beaucoup de choses à faire ce week-end et, heureusement (deuxième…) c’est férié lundi pour cause de jeûne fédéral (Suisse). C’est toujours ça de pris hein, vu qu’ici il n’y a pas le 1er mai , ou le 8 mai…  Il faut bien que je me rattrape quelque part ! Donc lundi, pas de bento, mais sûrement autre chose, à voir !

J’ai des photos attestant que la fin de semain est difficile. Ce matin, c’était prise de vue du bento, comme d’hab me direz-vous ! Et bien je ne sais pas sur quoi j’ai fait le focus mais il est tout flou. Ou en tout cas le compartiment du fond est trop flou. Je ne l’ai même pas vu sur l’appareil, j’étais encore sûrement en plein dodo… Bref, il faudra faire avec !

bento saumon pomme muffin

J’ai quand même réussi à rattraper un peu le coup (vive la retouche photo mes amis ! Et longue vie à Photoshop 😉 ). Bref, dans le compartiment du fond, quelques restes de nouilles d’hier, avec du riz et du saumon pané (oui c’est le machin rose sur la droite, croyez-moi sur parole !).

bento saumon pomme muffin

Dans le compartiment du dessert, un muffin (qui s’est fait écrabouillé la tête à la fermeture du bento), une demi-pomme en damier (je sais, très intelligent de faire un damier sur une pomme verte…) et quelques grains de raisin.

Sur ce, je ne peux que vous souhaitez une bonne fin de semaine et j’espère revenir un peu plus en forme la semaine prochaine 😉 !

Bento 158 : déclinaison d’accompagnements

Aujourd’hui, j’ai essayé de respecter une partie du concept originel du bento : la multitude d’accompagnements. C’est assez pratique lorsque le frigo est bourré de restes différents et qui, si possible, ne craignent pas d’être mélangés… J’ai encore un peu de gigot d’agneau, comme hier, et j’ai donc réutilisé cette viande pour ma portion de protéines. Pour l’accompagner, un peu de riz et de tortellini (pour les glucides) et des haricots verts à la sauce tomate (pour les légumes).

bento

En gardant toujours une place importante du dessert dans mes bentos, je perds peut-être au niveau des accompagnements mais le dessert est vraiment trop important pour moi. Il y a des gens qui peuvent manger seulement du salé à midi, mais je ne peux pas. Je suis du style à vouloir avoir un goût sucré pour l’après-midi… Et oui, il faut de tout ! Je sais qu’une solution serait d’avoir un bento à 3 étages comme le Bento Colors ou le Bento Colors Metallic par exemple, mais bon je résiste ;).

Et donc en dessert, comme hier : muffin aux pépites de chocolat et compote pomme-banane au gingembre. Toujours un vrai délice, je ne m’en lasse pas !

muffin aux pépites de chocolat et compote pomme banane gingembre

bento muffin aux pépites de chocolat et compote pomme banane gingembre

Bento 157 : compote pomme-banane au gingembre

On est reparti pour une semaine. Ici le week-end a été bien ensoleillé et pour l’instant le temps reste au beau fixe. Je pensais qu’il allait neiger parce que mon homme a envie d’un bento (victoire !!!) et qu’on l’a commandé hier. Pour les hommes avec un très très bon appétit, voici le bento masculin acheté (950 ml avec un compartiment intérieur et le sac de transport !). Je trouve le dessin très sobre et idéal pour un homme. En plus, il est de marque Hakoya, comme la plupart de mes bentos, et je sais qu’il durera très longtemps. Ainsi, dans quelques semaines, je pourrai dire adieu à sa boîte tupperware (victoire 2 le retour !!!). Et pour finir, la conclusion ultime sur le bento face au tupp : « le tupperware, c’est chiant on peut pas amener plat et dessert ensemble » (victoire 3, le retour de la revanche !!!).

Bref, je m’arrête là pour cette parenthèse masculine, mais il faut dire que je bataillais depuis très longtemps pour convertir toute la maison au bento et c’est enfin chose faite ! Il était même impatient de recevoir son bento, hi hi !

Pour fêter ça (en fait pas du tout…), j’ai remis au service le bento noir de 780ml (qui me paraît toujours aussi difficile à remplir !) pour y installer une bonne tranche de gigot d’agneau accompagée de ses haricots verts à la tomate.

gigot d'agneau et haricots verts

Pour le dessert, un muffin aux pépites de chocolat (bien moelleux !) et une compote pomme-banane au gingembre surmontée d’amandes effilées et de vermicelles au chocolat.

muffin et compote pomme banane gingembre

Cela fait un moment que je n’ai pas donné de recette de ce que je mets dans mes bentos. Je vais me rattraper avec la recette très rapide et très simple de la compote pomme-banane au gingembre !

Compote pomme-banane au gingembre

Ingrédients

  • 3 bananes
  • 6 pommes
  • 50 g de sucre
  • le jus d’un citron
  • quelques pincées de gingembre en poudre

Préparation

Couper en morceaux les bananes et les pommes. Les jeter dans une casserole et y ajouter le jus de citron et le sucre. Faire compoter à feu doux pendant une bonne vingtaine de minutes (à vous de voir quand les pommes sont bien compotées, elles se ramollissent un peu). Mixer si vous le souhaitez. Ajouter le gingembre (n’hésitez pas à l’ajouter petit à petit et à goûter !). C’est prêt !

compote pomme banane gingembre

Bento 152 : nouilles sautées au poivron jaune et à l'oignon

Hier, le départ à Paris de mon amie (et donc le pourquoi de la journée sans bento d’hier) m’ont permis de récupérer pleins de nouilles et de sauces soja car elle ne pouvait pas se charger avec tout cela ! J’en ai appris un peu plus sur les différents types de sauces soja (champignon, huître (spécial dédicace à Uty),…) et de nouilles (nouilles de la longévité par exemple !).

L’occasion m’a donc été donnée de retomber dans mes recettes de nouilles improvisées pour mon bento du jour. Cette fois-ci, j’ai donc fait sauter mes nouilles (selon les conseils avisées de mon amie) avec de la sauce soja aux champignons qui, si j’ai bien retenu la leçon, est plutôt utilisée pour colorer les nouilles (cette sauce soja ne sale pas vraiment), mais aussi de la sauce soja habituelle pour saler les nouilles. J’ai mis la même quantité de chaque sauce soja et j’ai complété avec mon habituel mélange huile d’olive et jus de citron. Un poivron jaune coupé en dé et un oignon en lamelles ont accompagné les nouilles dans la poêle. Un petit festival d’épices gingembre, ail et poivre ont simplement magnifié le tout.

nouilles sautées au poivron jaune

Ainsi, c’est sans hésitation et naturellement que j’ai choisi mon bento rond pour accueillir mes nouilles et un steak en morceaux. Dans le compartiment supérieur, un muffin aux pépites de chocolat accompagné de 2 tomates cerise, quelques grains de raisin noir et une nectarine complètent mon repas.

bento nouilles sautées au poivron jaune

bento nouilles sautées au poivron jaune

Bento 151 : moules marinières

Le soleil est revenu par ici (il y a eu des orages bien diluviens hier !) mais on sent tout de même l’automne faire son entrée. Quand nous sommes partis en vacances en France, nous avons gagné 10°C en moyenne par rapport aux températures suisses. Ici, on stagnait autour des 25°C, ce qui n’était pas pour me déplaire. En France, nous avons eu du mal à nous réaclimater à la chaleur et c’est un vent de fraîcheur qui nous a accueilli lors de notre retour en Suisse. Depuis le début de la semaine, nous avons perdu encore quelques degrés et on ressort les vestes et les gilets ! Je sens que mon premier hiver en Suisse va être sportif au niveau des températures si on continue comme ça ^^ !

Mes prochains bentos vont sûrement ressentir cette baisse de température avec des repas plus conséquents au niveau quantité et calories. Quand je dis calories, je pense à l’énergie nécessaire au corps pour résister au froid environnant ! On se prépare déjà à emporter de la tartiflette, de la raclette et autres mets montagnards que j’affectionne particulièrement. Cet hiver va être un festival de gastronomie montagnarde, je sens que je vais m’éclater !

Avant l’hiver, profitons encore des températures relativement clémentes avec un bento qui se veut encore un peu estival…

Bento 151 : moules marinières

Dans ce bento, des moules marinières cuisinées la veille, simplement entourée de couscous. Pour le dessert, une nectarine (à l’emporte -pièces pour changer un peu !) surmontée de quelques vermicelles de chocolat et un muffin au citron. En fond, vous pouvez voir deux muffins aux pépites de chocolat. Je vous donnerai bientôt la recette un peu modifiée par rapport à mes muffins habituels pour obtenir des muffins encore plus moelleux (ceux-là étaient vraiment à tomber !).

Bento 151 : moules marinières

Bento 142 : des aubergines dans mon bento

Il faut que je l’avoue… J’ai gardé mes goûts de petite fille, et surtout mon dégoût pour la ratatouille, la soupe de légumes et les courgettes. Je ne sais pas pourquoi, mais les aubergines ont toujours fait partie de ce lot de légumes que je n’achète pas car je n’ai jamais aimé étant petite. Je pourrai vous écrire une longue liste de légumes que j’évite, sûrement par habitude maintenant.
Cette semaine, j’ai pris le taureau par les cornes et j’ai acheté des aubergines. Il y a des jours comme ça, le soleil tape sur la tête et vous fait faire des choses complètement folles ! Parce que oui, c’était de la folie pour moi. Mais bon, marier l’aubergine à la tomate (mon légume préféré), aux herbes de ma Provence, et faire frémir le tout dans l’huile d’olive m’a très rapidement réconcilier avec l’aubergine !

Et pour cela que j’en ai mis dans mon bento aujourd’hui (j’avais testé hier soir, pas folle tout le temps non plus !), avec une belle tranche de gigot d’agneau. Pour être franche, j’ai fait cuire la tranche de gigot d’agneau à la poêle et sans laver la poêle, j’y ai lancé l’aubergine et la tomate, mes aromates et l’huile. Autant dire que les légumes se sont imprégnés des sucs du gigot et j’ai adoré (l’agneau et moi on ne fait pas 2 !). Au dessert, un mini muffin au pépites de chocolat et une prune.
Bento 142

Je peux le dire maintenant, j’aime les aubergines 😉 !

Bento #107 : le retour des nouilles

Et oui, il ne m’a fallu qu’une semaine pour craquer et mettre à nouveau des nouilles chinoises dans mon bento. J’ai utilisé la même recette que pour mon bento de Chine, et c’est toujours aussi délicieux.

Pour cette fois, j’ai changé de bentobake et ai ressorti mon bento rond qui s’adapte très bien à ce type de plat (au moins je n’en mets pas partout quand je mange !). Dans le compartiment supérieur, j’ai mis d’un côté une mini salade de chou avec sa vinaigrette dans la petite bouteille. Et pour le dessert, on ne change pas une équipe qui gagne : un muffin aux pépites de chocolat (et à l’orange normalement mais je ne trouve toujours pas le goût de l’orange…), des tranches de kiwi et des litchis ! Un bon petit repas pour se remettre dans le boulot.

Bento #107 : le retour des nouilles Continuer la lecture de Bento #107 : le retour des nouilles

Bento #105 : miam les acras de morue

Aujourd’hui, je n’ai plus d’interview bento à vous proposer. Peut-être d’autres arriveront la semaine prochaine. Mais vu que je n’ai pas eu le temps hier de poster mon bento quotidien, je le fais de ce pas ! J’ai eu beaucoup de travail et n’ai donc pas pu prendre le temps d’écrire un article.

Dans le bento d’hier, pour essayer de ramener le soleil, j’avais préparé : une petite salade de riz et thon, séparée des acras de morue par des rondelles de concombre. Encore un peu de légumes avec du concombre et des tomates cerises. Du côté du dessert, un muffin poire-chocolat (qui s’est fait scrabouillé la tête vu qu’il dépasse mais ça ne fait rien), un kiwi et une orange en tranches pour faire le plein de vitamines. Malheureusement, le soleil se cache encore mais ça va s’arranger, hein !

Bento 105