Bento 173 : à fond les chips !

Rejoingez-nous pour le bento day spécial Octobre Rose ! Déjà 21 participantes, merci !

Depuis que j’ai reçu mon chips maker, je l’utilise beaucoup ! J’ai reçu beaucoup de questions concernant la cuisson des chips qui semblent être pas assez cuites chez vous. Si elles sont molles, c’est qu’elles ne sont pas assez cuites. Vous devez continuer la cuisson. Je vous conseille en fait de faire différents tests pour voir quel est le temps optimal de cuisson pour VOTRE micro-ondes.
Avec le mien, il faut comptez pour des pommes de terre bien croustillantes au moins 5 à 6 minutes à puissance maximale. Alors, je ne peux vous dire qu’une seule chose : testez !

Une fois qu’on trouve les paramètres optimum pour la cuisson, on peut se lancer dans d’autres sortes de chips ! J’ai testé aujourd’hui les chips de pommes (pommes tout court !) et ça rend bien !

bento spécial chips

J’en ai profité pour les mettre dans mon bento du jour, pour le dessert. Pour les avoir goûtées ce matin, elles me rappellent des snacks bio qui ne sont en fait que des fruits déshydratés. Et bien, je retrouvais exactement le même goût authentique de pomme ! Trop cool !

Parce qu’à la base, les chips, ce ne sont que des rondelles de pommes de terre déshydratées. Ok il y a de l’huile pour les frire un peu, mais la friture sert également à évacuer l’eau de la pomme de terre. Avec le micro-ondes, c’est la même chose. L’eau à l’intérieur des aliments est excitée et s’évapore si on les laisse trop longtemps au micro-ondes. C’est pour cela que ces chips de pommes me rappellent tant que ça ces snacks de fruits déshydratés !

Bien évidemment, mon dessert ne se limite pas à ces quelques chips de pommes. J’ai ajouté quelques rondelles de kiwi (j’ai hésité à tester les chips de kiwi mais je me suis dégonflée :P) et une figue.

bento spécial chips

Pour le plat principal, un mille-feuilles de chorizo et tomates accompagné de dumplings, de rondelles de carotte (coupées avec la mandoline du chips maker, c’est tellement plus rapide !) et de chips de pommes de terre au paprika.

bento spécial chips

Je dois avouer que je suis vraiment devenue fan de ce petit chips maker, et plus j’apprends à l’apprivoiser, plus j’ai envie de tenter de nouvelles sortes de chips !

Si vous n’arrivez pas à avoir des chips croustillantes, ne désespérez pas et laissez-les cuire plus longtemps ! Je vous le promets, ça marche du tonnerre une fois qu’on a trouvé le truc ! Les chips maison n’auront plus de secret pour vous ;).

Bento 172 : le come-back des nouilles

N’hésitez pas à nous rejoindre pour participer à l’évènement bento Octobre Rose.

Ca faisait longtemps, elles trépignaient dans le placard et ont réussi à faire leur come-back aujourd’hui. Les nouilles chinoises sont de retour, et mon bento rond aussi tant qu’à y être !

bento 172 : nouilles chinoises et poulet

Dans ce bento, des nouilles chinoises donc et du poulet. Je n’ai pas pensé à le faire mariner hier soir mais j’aurais bien aimé. En vrac : des épices, de l’ail, un oignon, une tomate, du jus de citron, de l’huile d’olive et de la sauce soja pour relever le tout !

bento 172 : nouilles chinoises et poulet

Dans le compartiment, j’ai encore mis de la tomate avec 2 petites tomates cerise et des bâtonnets de carotte. Pour le dessert, des fruits avec 2 figues (j’ai craqué au supermarché…) et un kiwi.

bento 172 : nouilles chinoises et poulet

En ce moment, mes bentos sont trés colorés : du rouge, du jaune, de l’orange, du vert, du violet et je dois avouer que j’aime beaucoup ! Je n’avais jamais fait attention aux codes de couleur du bento mais les couleurs chatoyantes rendent vraiment le repas encore plus appétissant et revigorant ! C’est bête mais ça marche super bien avec moi.

En bonus, le bento de Monsieur !

Et oui, dans mes commandes d’accessoires s’était glissé un bento pour Monsieur. Après deux semaines d’attente frénétique, il peut maintenant s’adonner lui aussi aux joies du bento ;). Vous risquez donc maintenant de voir se glisser d’autres repas un peu plus conséquents que les miens, qui s’adressent donc plus particulièrement à la gente masculine !
Bento homme : nouilles chinoises

Dans ce bento de 950 ml (compartiment amovible, sac de transport et élastique inclus, ça ne rigole pas !), on y trouve en entrée une salade verte avec du gruyère râpé et une sauce aux herbes (french dressing comme on l’appelle ici, ça le fait !). En plat principal, des nouilles chinoises et du poulet comme moi. Et en dessert, du gâteau au chocolat !

Bento 171 : des smileys pour garder le sourire

Depuis la semaine dernière, tout le monde tombe malade ! C’est l’hécatombe et j’espère que vous allez tous vous remettre sur pied. Pour garder le moral, des petits smileys ne sont pas de trop. Et pour cela, j’ai utilisé les 3 perforatrices que j’ai reçues la semaine dernière ! Elles tombent pile poil au bon moment pour ce bento anti baisse de moral.

Bento 171 : on garde le moral

Aujourd’hui, je voulais manger chaud. Mais je voulais aussi ma petite salade… Je n’avais pas envie d’utiliser le Mr Bento, donc j’ai opté pour une petite boîte supplémentaire pour ma salade. Et dans mon bento, des petites boules de riz qui vous sourient pour garder le moral en cette période habituelle de rhumes, angines, sinusites et compagnie. Des protéines avec de la viande de boeuf pour avoir de l’énergie et ne pas tomber malade !

En dessert, un bout de gâteau au chocolat (le moral, j’vous dis !). Et une petite macédoine de fruits au sirop pour finir.

Et pour avoir la pêche pendant toute la journée, un smoothie kiwi – pêche – poire !

smoothie kiwi pêche poire

Recette express anti baisse de moral : Smoothie kiwi pêche poire

Ingrédients

  • 2 kiwis
  • 1 pêche au sirop (avec un peu de son sirop)
  • 1 poire au sirop (avec un peu de son sirop)
  • 1 c. à s. de jus de citron

Préparation

On met tous les ingrédients dans le blender sauf les sirops. Mixer le tout puis ajouter au fur et à mesure le sirop de la pêche et de la poire pour fluidifier le smoothie et faire en sorte qu’il soit plus liquide. C’est prêt !

smoothie et gelée de fruits

Astuce supplémentaire : vous pouvez également utiliser cette base de smoothie pour faire des petites gelées de fruits pour votre bento. Il suffit d’ajouter un peu d’agar-agar. Après un passage au micro-ondes (pour bien solubiliser l’agar-agar), on remplit des moules (à muffins pour moi) de ce smoothie chaud. On laisse refroidir et la gelée prend. Il n’y plus qu’à mettre cette gelée dans son bento ;).

Bento 141 : le soleil après la pluie

Hier le temps était vraiment pourri. Pour être sincère et franche, il faisait beau le matin quand je suis partie au travail. 2 ou 3 nuages dans le ciel, rien d’exceptionnel, du soleil. Une bonne journée qui s’annonçait. C’était sans compter sur les changements météorologiques assez rapides de la région (je ne m’y fais pas…) et voilà que l’on se retrouve à 9h15 avec un déluge. Les orages, c’est assez fréquent en été quand même. Mais non, ça continue encore et encore, et oui ce n’était que le début ! La journée entière a été pourrie, surtout quand j’ai dû prendre (une douche) le bus qui remplace le métro temporairement (travaux d’été obligent…). Quand on attend le métro, on est à l’abri, mais vu les circonstances exceptionnelles des travaux, on attend sous la pluie le bus (aucun abri à plus d’une minute de marche…) ou sous le cagnard quand il ne pleut pas (pas d’ombre à plus d’une minute de marche non plus). Bref, petite douche de la journée (il faudrait vraiment que je pense à me racheter un parapluie !) et course dans tous les sens, fin de stage oblige.

Heureusement, aujourd’hui la météo est plus clémente avec moi. Sauf que je n’ai pas besoin de prendre le bus aujourd’hui (en plus j’avais prévu la veste à capuche pour ne pas me faire avoir 2 fois !). Pour mon bento du jour, je me suis rappelée qu’on était en été (désolé mais on est aux alentours des 20°C ici, ce qui ne me déplaît pas tant que ça), et j’ai remis au goût du jour le taboulé. Alors, comme pour la paella, on a des milliers de types de taboulé. Pour ma part, c’est poivron vert, tomate, concombre et menthe fraîche (huile d’olive et jus de citron pour la semoule). Avec ça, du carrelet pané (à la farine tout simplement, et surtout rapidement !). Pour le dessert, kiwi et prune (on dirait une pomme, pas très mûre celle-là…) bien rangés !

Bento 141

Tout cela dans l’une de mes boîtes fétiches avec les 2 lapinous qui virevoltent dans les fleurs de cerisier !

Bento 140 : un petit répit avant la dernière ligne droite

Cela fait quelques jours que je n’ai pas pu poster l’un de mes bentos quotidiens. Trop de travail, un rythme de croisière assez élevé et donc aucun moment pour poster quoi que ce soit sur ce blog. Je m’en excuse ! Heureusement, cette semaine s’annonce (normalement…) un peu plus cool et devrait donc me permettre de tenir mon planning quotidien !

Voici donc le bento du jour car, soit dit en passant, je n’ai meme pas pu prendre les autres en photo la semaine dernière…Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de houmous alors que j’adore ça ! Je me suis donc ratrappée et j’ai utilisé mon Mister bento avec son récipient étanche spécial soupe pour être sûre de ne pas avoir de problème ! En accompagnement, une grande part de pizza dans le plus gros compartiment, et des fruits verts (kiwi et raisin) pour le dessert.

Bento 133

La semaine commence bien. Grâce à ma recette de whoopies aux amandes, chocolat et fleur de sel, je fais partie des gagnantes du concours Mettez-vous en boîte ! De quoi partir du bon pied pour une semaine de travail.

Franchement, je crois que j’aime assez travailler quand tout le monde est en vacances. Peu de monde dans le bus, plus personne dans les rues, j’aime beaucoup avoir un peu d’espace vital. Non, je ne suis pas agoraphobe du tout (j’adore Paris…) ! Et pour couronner le tout, un petit bento pour savourer une pause-déjeuner bien méritée.

Bento 133 : pizza, porc mariné

Un plat qui devient vraiment incontournable chez moi, c’est la viande marinée. Pour le coup, ce sera du porc mariné à l’ail et au jus de citron (pas trop d’ail hein !), du riz et un reste de pizza de la veille. Et pour le dessert, du vert avec mon duo kiwi et raisin.

Bento 132 : rapido presto

Un bento encore une fois simple, et très rapidement préparé et mis dans la boîte ! Pour le plat, du riz, du poulet grillé et de la pizza. Pour le dessert, toujours des fruits pour l’énergie : kiwi et pêche blanche.

Ce bento est toujours un peu grand pour moi, et je ne dois pas trop « tasser » les aliments comme j’en ai l’habitude, sinon je ne finis pas mon repas ! Un bento à véritablement mettre dans les mains d’un homme ;). La journée est très remplie pour moi alors pas de temps à perdre, je vous laisse de ce pas ! Bon week-end à tous.

Bento 131 : me revoilà et oisillon suicidaire inside

Il m’en aura fallu du temps, mais je suis enfin de retour après ce jeûne forcé dont je me serais bien passée. Cela reste toujours pour moi un comble d’être sensible du ventre alors que je suis très gourmande par nature. Et difficile à supporter ! Je crois que je préfèrerais avoir des migraines, des choses comme ça plutôt que des maux de ventre qui m’obligent à ne plus rien manger. C’est d’autant plus difficile que je ne vis pas seule, et que donc à côté de moi ça mange de la bonne nourriture sans aucune pitié ! Du bon chocolat, de la bonne viande, des salade rafraîchissantes… Et moi avec mon pauvre riz blanc et mes carottes cuites à l’eau… Même plus droit à ma dose de fruits quotidienne ! Quelle frustration énorme !

Bref, tout ça pour dire que je suis très très heureuse de pouvoir enfin remanger normalement ! Mes bons petits plats sains et équilibrés sont de retour, j’engloutis à nouveau les fruits et mon ventre ne bronche pas. Je peux donc enfin vous montrer de nouveau mes bentos quotidiens qui s’étaient limités à un étage de riz et de carottes cuites à l’eau (oui ça m’a marqué !).
On repart donc avec le bento rond, et une salade à l’intérieur. Une salade Caesar, avec ses morceaux de poulet grillés aux herbes de Provence, des tomates, de la mozzarella, du gruyère et de la salade bien évidemment. Les croûtons habituels pour les ajouter au dernier moment sont dans le compartiment supérieur avec la vinaigrette dans sa bouteille ourson. Pour le dessert, kiwi et pêche blanche !

Et c’est quoi cette histoire d’oisillon suicidaire ?

Oui, ce n’est pas un problème de titre, il y a bien un oisillon suicidaire dans cet article. Pour me faire pardonner de mon absence, je vais vous raconter une petite histoire qui se déroule chez nous. Il y a bientôt un mois, nous avons découvert plein de morceaux de mousse sur notre balcon. Non, c’est pas nous madame ! Un couple de merles a tranquillement fait son nid dans une sorte de petite niche dans laquelle est posé notre store… Et voilà des colocataires clandestins, qui n’ont rien demandé à personne et qui ne paient même pas un loyer ! Les bougres ! Alors maintenant, impossible de bouger le store sinon tout le nid part avec… Et comme on est pas des bêtes, on les a laissé là continuer leur vie en se disant que ce ne serait que temporaire, non ?

Mais ce n’était sans compter sur l’arrivée des oisillons ! Parce que, ce n’est pas nouveau, notre couple s’est bien évidemment reproduit (les oiseaux, pas nous, vous suivez toujours ?). Mais on avait pris l’habitude de ne pas faire attention (rasage de tête par l’oiseau si on s’approchait trop près du nid…), jusqu’à ce qu’une masse rose grise se crashe sur le balcon tout en rebondissant sur le rebord de la porte-fenêtre (j’ai assisté à toute la scène). Bien évidemment, je me suis retrouvée à scruter la masse pour être sûre que c’était bien ce que je pensais ! Et ben oui, un des oisillons n’avait pas trouvé mieux que de sortir du nid et de faire un roulé-boulé sur le balcon. Le papa, sur la rembarde, était aux aguets… Je cours voir mon homme : « Thomas, Thomas, y’a un oisillon qui s’est croûté sur le balcon ! ». Et lui de rétorquer « Arrête de raconter des conneries, je te crois pas ! » (je dis souvent des conneries, alors à force on ne me croit plus…). Après l’avoir convaincu (tant bien que mal) que je ne mentais, nous voici à la porte à regarder s’il respirait toujours. Oui, il respire ! Mais il faut le remettre dans son nid ! Et là, ingénieurs en devenir que nous sommes, nous avons confectionné un genre d’entonnoir fermé pour transporter l’oisillon sans le toucher. Après de multiples tentatives, le voici de nouveau dans son nid avec ses frères et soeurs. Ils sont 4 les bougres ! Voyez plutôt :

On dirait des punky avec leurs poils sur la tête (et nul part ailleurs…) et ils sont pour l’instant très moches. La photo a été prise sur le vif, rapidement et est donc un peu floue. Ah la la, quelle aventure ! Les parents sont revenus comme si de rien n’était, et la vie de nos colocs clandestins a repris son cours. Au passage, nous avons consolidé le nid qui se faisait la malle… On n’avait pas trop envie de voir un suicide collectif d’oisillons sur le balcon. Une fois ça va, pas deux ! Et je peux vous dire qu’ils sont toujours en forme, ça piaille dans tous les sens dès le petit matin, même plus besoin de réveil ¬_¬…
Si vous êtes arrivés jusqu’ici, je vous en félicite et vous souhaite bon appétit !

Bento 130 et quelques nouvelles

Et oui, pas de nouveau bento depuis mon dernier article de mercredi dernier ! Ca fait assez long mais j’ai une très bonne excuse. Je suis tombée malade jeudi soir et impossible de manger quoi que ce soit jusqu’à samedi. Mon ventre a fait des siennes et je n’ai donc même pas travaillé vendredi (impossible de me lever du lit…).
Bref, je vais un peu mieux mais je ne mange pas encore normalement. C’est un comble pour moi qui suis une gourmande invétérée… Je suis sensible du ventre et en ce moment j’ai très faim (surtout que mon homme ne se prive pas pour manger des choses super bonnes à côté de moi… quelle injustice !). Bref, il faudra attendre demain ou mercredi pour le retour des bentos habituels. J’ai hâte, je vous dis même pas, mais il vaut mieux y aller mollo. Donc le bento du jour sera celui de jeudi que je n’ai pas pu poster avant !

Du côté salé, du poulet mariné au basilic, au citron, à l’huile d’olive et à l’ail avec des nouilles sautées avec le poulet à la fin de la cuisson. Quelques pâtes pour caler le compartiment. Du côté sucré, à fond dans le vert : kiwi et raisin.

J’ai vraiment adoré le poulet mariné au basilic, et je peux dire que je suis tout simplement devenue une fan des viandes marinées !

Malheureusement, pour l’instant je ne peux que regarder les photos de jolie nourriture, mon ventre ne peut pas encore le supporter (pff….).

Si vous souhaitez recevoir chez vous et tester gratuitement les nouveaux sachets de thé Twinings fresh pour le thé glacé (qui infusent dans l’eau froide, donc à tester d’urgence !), il faut simplement cliquer sur la troisième vidéo sur la barre de droite et ainsi accéder au site dédié pour recevoir vos échantillons. Bien sûr, étant en Suisse, je n’ai pas la possibilité d’en profiter, alors c’est pour vous !
A très vite j’espère !

Bento 129 ou comment enfermer quelques rayons de soleil dans son bento

Ce matin, le soleil était de la partie pour éclairer mon bento. Non pas que ce ne soit pas le cas tous les jours en ce moment, mais c’est juste que l’on voit distinctement les rayons sur la photo ! Ce n’est sûrement pas la chose la plus pratique pour prendre une photo mais je trouve que ça fait du bien de se dire qu’on peut enfermer des rayons de soleil dans un bento ! C’est pas comme si on en manquait en ce moment. Il fait chaud depuis quelques jours, ça tout le monde le sait, mais je dois dire qu’aujourd’hui nous avons la chance d’avoir une brise légère qui rafraîchit l’atmosphère et ça fait vraiment du bien !

Dans ce bento du jour, nous avons donc 3 crevettes panées (les dernières avant un petit moment !), des mini-asperges blanches et une salade tomate-oignon avec ses croûtons sous les crevettes. Dans l’autre compartiment, une nectarine et un bonbon japonais au kiwi. J’espère que les températures ne sont pas trop caniculaires chez vous. Sinon, je vous propose un petit rafraîchissement express avec mon lait frappé à la framboise ;).