La question est très vaste mais je vais me limiter au pain que je fais régulièrement pour les repas quotidiens. Ce n’est pas le pain des grands jours, mais cela suffit largement à remplacer le pain du commerce qui coûte relativement cher en Suisse. Je vais donc vous parler du pain blanc, tout simplement, à faire sans machine à pain. La machine à pain, c’est franchement bien, mais je n’ai jamais testé. Je crois que je préfère pétrir ma pâte au robot et le faire cuire au four pour lui donner la forme que je souhaite, ce qui n’est pas le cas avec une machine à pain (sauf peut-être celles qui permettent de faire des baguettes ?).

Et pour faire simple, vous allez voir que c’est à peu près la même chose que pour la pâte à pizza.

Pain blanc

Ingrédients

  • 500 g de farine
  • 20 cl d’eau tiède (à adapter selon la texture de la pâte)
  • 1 sachet de levure sèche ou 1/2 cube de levure fraîche de boulanger
  • 2 c. s. de sel
  • 4 c. s. de sucre en poudre

Pour plus de précisions sur la levure fraîche ou sèche, c’est dans mon article sur la pâte à pizza.

Préparation

Dans le robot ou dans le saladier, déposer la farine, le sel et le sucre (le sucre est à ajouter à la levure si vous utiliser de la levure sèche). Mélanger un peu puis verser la levure. Mettre en route le robot et ajouter peu à peu l’eau jusqu’à obtenir une pâte qui se décolle facilement des parois et reste en un morceau. Laisser pétrir quelques minutes puis laisser reposer la pâte dans un saladier recouvert d’un torchon humide (tiède de préférence). Laisser reposer au minimum 1 heure, et plus si possible (je laisse la pâte monter généralement 3 heures). La pâte a au moins doublé ou triplé de volume.
Aplatir la pâte et la décoller pour la déposer sur une feuille de papier sulfurisé (sur une grille qui ira au four). La façonner pour lui donner la forme souhaitée. Cette fois-ci, j’avais opté pour un pain rectangulaire. Vous pouvez même faire 2 pains en forme de baguettes avec cette recette.

Comment faire son pain maison

Laisser monter une deuxième fois la pâte en la recouvrant d’un linge humide (je mets même un peu d’eau sur la surface du pain pour être sûre qu’il ne sèche pas). 1 heure suffit pour la deuxième levée.
20 minutes avant la fin de la deuxième levée, mettre le lèche-frites rempli d’eau dans le four (tout en bas). Un bol d’eau peut également convenir. Préchauffer le four à 220-240°C. L’eau contenue dans le lèche-frites va s’évaporer et saturer l’atmosphère du four en eau, ce qui aidera le pain à monter lors de la cuisson.
A la fin de la levée, faire des entailles dans le pain avec un couteau et saupoudrer de farine.

Comment faire son pain maison

Mettre le pain au four et faire attention en ouvrant la porte du four, l’air est extrêmement brûlant du fait de la vapeur d’eau ! Le pain met entre 20 et 30 minutes à cuire. Le sortir lorsqu’il est doré et le laisser refroidir sur la grille.
Ce pain blanc est délicieux au petit-déjeuner mais aussi en accompagnement de tous vos repas !

Comment faire son pain maison

14 COMMENTAIRES

  1. En fait, tu peux te servir de la MAP pour pétrir le pain et le faire lever, et mettre ensuite le paton avec la forme que tu veux à cuire dans le four. Je le fais quand je veux des petits pains individuels, et c’est aussi à ça que servent les plaques à baguettes qu’on trouve partout depuis quelques mois.
    Tu me diras, c’est pareil avec les mains. Mais depuis que j’ai une machine, le pain est plus aéré et la mie plus légère. 😉

    • En effet je sais qu’on peut faire comme ça. Mais je trouve dommage d’acheter une machine à pain qui cuit juste pour pétrir ! Je préfère en fait avoir un robot genre KtchenAid (argh le prix…) qui pétrit comme un vrai pétrin et faire cuire ensuite au four. Au moins le robot ménager ne sert pas qu’à pétrir le pain ;).

  2. Tu dis : « Ce n’est pas le pain des grands jours » et là je m’interroge… Je fais régulièrement mon pain au four et je le trouve aussi bon et parfois meilleur qu’à la boulangerie…
    Pour la cuisson maintenant je le cuit systématiquement à la cocotte : tu mets ton pâton dans la cocotte et tu enfournes thermostat à fond pendant 45 mn.

    • Quand je parle des grands jours, il faut penser à tous les pains aux farines complètes, de seigle et tout le tralala qui donnent toujours un meilleur goût ! Franchement, pour l’instant je ne suis pas retourné chez le boulanger ;).
      Cuisson à la cocotte ? Je ne connaissais pas. Ca change quoi en fait ? Vraiment marrant ce mode de cuisson !

  3. Bonjour ! Vraiment ce pain est superbe, bravo. Je voudrais savoir si on peut le réaliser à la main ? Je suis en ce moment même en train de tester une recette de gâteau chinois. J’ai fait la pâte à la main, j’ai beaucoup pétri mais la pâte me colle un peu encore aux doigts et est élastique… Je ne sais pas si c’est normal, j’ai continuer à pétrir mais la pâte est restée pareil, donc je l’ai mise à lever… Est-ce qu’il faut pétrir jusqu’à ce que la pâte ne colle plus aux doigts ?

    • Si la pâte colle trop aux doigts, tu peux rajouter de la farine. Chaque farine a une façon d’absorber l’eau qui est différente, c’est pour cela qu’il faut réajuster ! Et ce pain a été fait à la main chez moi, sans machine à pain donc :).

  4. Super ! J’ai mis mon chinois à cuire à l’instant, il avait bien levé et était beau ! J’ai hâte de le sortir du four, je l’ai fait à la crème de marron, reste à savoir si c’est bon. Mon mari et moi consommons beaucoup de pain, nous aimons bien nous faire de temps un temps un bon sandwich et si je pourrais réaliser le pain pour cela de moi même ce serait top, ça ferait des économies, en plus je trouve ça sympa de faire son pain soi même.

    • C’est la même chose chez nous, on est des fans de pain pour tous les repas ! Et comme tu le dis, c’est sympa de faire son pain soi-même et vu le prix du pain, ça fait faire pas mal d’économies !

  5. Bonjour,
    J’utilise à peu près la même recette à la différence que je le cuis dans une cocotte en fonte afin de travailler plus facilement la croute. Mes pains ressemblent du coup à des meules de fromage de loin mais la croute est craquante à souhait.

Répondre