Bento interview : mangeons des p'tits clous

Bento interview : mangeons des p'tits clous

bento 83

Aujourd’hui, nous allons découvrir nol de nol qui tient le blog mangeons des p’tits clous. Ce blog est très tourné vers la nature, ce que je trouve apaisant. Mais les bentos n’en sont que plus appétissants !

bento 83

Nol de nol co-organise le tour du monde en bento, qui a donné lieu à une carte postale de Chine hier (ma contribution dans l’article précédent). Même si je suis son blog depuis un certain temps, c’est pour moi une vraie découverte grâce à cette interview.

Bento Blog : Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

Nol de nol : Dans la vie je m’appelle Nolwenn avec 3 N : 1 au début et 2 à la fin. J’ai 35 ans et je suis archéologue spécialisée dans la paléométallurgie. C’est à dire que je travaille sur les techniques de fabrications artisanales des métaux : fer et bronze essentiellement. Du coup je forge aussi un peu et travaille les bronzes. Et comme ces arts du feu sont proches de la céramique, ma meilleure amie fait de la céramique. Avec des ami(e)s, nous nous réunissons donc régulièrement pour faire les cuissons des céramiques ainsi que des réductions de minerais de fer.

Bento Blog : Comment as-tu découvert les bentos ?

Nol de nol : J’ai découvert les bentos il y a 2,5 ans environs par l’intermédiaire d’un reportage rapide à la télé… Tout de suite j’ai accroché aux couleurs, aux formes, au côté ludique !! Et puis j’ai oublié… Et en janvier 2009, revenant d’un chantier archéologique un peu frigorifique, l’image m’est revenue. Et comme j’allais travailler un peu en bureau, je me suis dit que j’allais changer mes tups tout mélangé !! J’ai donc cherché sur le net et je suis tombée sur les blogs de Mook et de fossettes. Ces deux blogs m’ont tout appris !

Bento Blog : Quand t’y es tu mise et pour quelles raisons ?

Nol de nol : Mince, je crois que j’ai répondu à cette question juste avant…
Pour résumer, j’ai fait mon premier bento à la mi février 2009.
bento 80

Bento Blog : A quelle fréquence fais-tu des bentos ? Pour qui ?

Nol de nol : J’en fais tous les jours de la semaine où je travaille même quand je suis sur le terrain sous la tente… Du coup l’été dernier, comme je travaillais en déplacement, j’en faisais le midi et le soir…
De temps en temps, j’en fais aussi pour mon ami. C’est presque le même que le mien mais souvent un peu plus copieux. Sa boîte est d’ailleurs plus grande et doit faire autour de 800ml.

Bento Blog : Combien de temps mets-tu pour faire un bento ? A quel moment le fais-tu ?

Nol de nol : Et bien ça dépend… Si je le fais le matin parce que j’ai eu la flemme la veille, c’est prêt en 10mn. En revanche, si je m’y prends la veille, c’est plus long, entre 20 et 30mn mais je fais alors la préparation du repas du soir en même temps.
Mais ce temps ne compte pas vraiment parce que cuisiner est pour moi un moment de détente. Ce moment me permet de penser à autre chose qu’à mes scories…

Bento Blog : As-tu des trucs ou astuces pour préparer ton bento ?

Nol de nol : J’adore les madeleines et je trouve que c’est un produit relativement facile à faire et dans lesquelles ont peut tout mettre : du sucré au salé. Et surtout ce produit se congèle très bien et permet de faire des portions pour les bentos.
Sinon je ne suis absolument pas organisée… Je n’ai pas de découpe de feuilles de nori de préparer à l’avance ou de bouteilles de sauce remplies…

bento 74 - générale

Bento Blog : Quand as-tu commencé ton blog ? Pourquoi ?

Nol de nol : J’ai commencé mon blog le 01 mai 2009… J’ai ouvert ce blog parce que je commençais à avoir un problème avec la nourriture. Ma thyroïde ne fonctionne plus, je n’avais plus vraiment de sensation de faim, je ne mangeais pas grand chose et malgré tout je prenais du poids… Donc le moral n’était pas génial… Je suis donc allée voir une diététicienne lorsque le traitement a commencé à faire effet pour voir comment régler ce problème de nourriture. Et là, elle m’a dit : « continuez à manger aussi diversifié mais manger plus ! »
Ce blog est donc un moyen pour moi de me motiver lorsque ma bip de thyroïde recommence à se rabougrir…
De plus comme j’adore cuisiner, c’est aussi et surtout un moyen d’échanges ! C’est aussi une façon un peu militante de partager mon côté bio… Le bio pour moi, ce n’est ni le goût ni la santé (si on les a tant mieux) c’est avant tout une question de préservation de l’environnement.

Bento Blog : Que trouves-tu le plus difficile dans le fait d’ouvrir et de tenir un blog ? Le plus intéressant et réjouissant ?

Nol de nol : Je dirais que le plus difficile c’est avant tout d’écrire le premier article, d’oser se montrer… Et puis d’écrire sans trop de faute d’orthographe et de grammaire… Et pour moi qui suis fâchée avec le verbe avoir, ce n’est pas une mince affaire… Le premier commentaire qu’on laisse sur un autre blog est aussi difficile à faire !! En revanche le premier qu’on reçoit est extrêmement agréable !!
Ensuite tout le reste est très agréable !! Les échanges, les découvertes, les rencontres !! Et puis faire tester ses recettes et celles qu’on trouve sur tous les autres blogs rend mon entourage très content !!

Bento Blog : Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

Nol de nol : Juste merci… Et vive la bentosphère !! Longue vie à la bentosphère !

bento 81

C’est l’heure de prendre une petite pause et un bon bol d’air frais avec nol de nol sur son blog mangeons des p’tits clous.

6 COMMENTAIRES

Répondre