Bento #88 : on est vraiment au printemps ?! et le test...

Bento #88 : on est vraiment au printemps ?! et le test du raisin sans pépins

Bento #88 : raclette, chorizo et riz cantonais

C’est moi où il commence vraiment à cailler ? On nous fait un petit remake du film « le jour d’après » ou quoi ? Oui je sais, superbe la référence mais je l’ai vu au moins 3 fois en cours d’anglais donc il faut bien que cette « culture » me serve…
Bref, voici un bento de printemps d’hiver bien sûr. Et oui, il faut s’adapter et revenir aux bases. Alors, quand on pense à l’hiver, on pense neige, ski, et raclette ! J’adore la raclette ! Rien de mieux qu’un temps pourri pour ressortir sa raclette pour le bento du jour, vous ne pensez pas ? Juste pour ça, ça ne me dérange pas de retourner en hiver…

Pour le bento du jour, deux petites tranches de raclette suisse (pardi je ne suis pas en Suisse pour rien !) avec des tranches de chorizo, des petites tomates cerises, des boulettes de porc et bien sûr encore un peu de riz cantonais (je ne m’en lasse toujours pas ! cf bento 87 et bento 86).

Bento #88 : raclette, chorizo et riz cantonais

Du côté du dessert, de la bonne compote pomme-poire maison surmontée de quelques framboises surgelées, mais aussi du raisin sans pépins.

Oui, vous avez bien lu, du raisin sans pépins en plein hiver printemps… Bon alors, j’avoue tout, c’est pas très local mais j’ai voulu tester. Ce raisin vient d’Inde et n’a pas de pépins. Celui-là sent l’OGM à plein nez mais je sais qu’il existe du raisin sans pépins qui est le fruit de croisements faits par l’INRA.  Je ne vais pas me lancer dans la polémique des OGM, ce n’est pas le but, mais je voulais vraiment tester et voir s’il y avait une différence avec le raisin habituel. Bien sûr, il n’y a pas de différence gustative, c’est juste qu’étant habituée à faire attention aux pépins, j’avais l’air un peu nunuche à la première bouchée pour laquelle j’ai eu le réflexe de faire attention aux pépins… On s’habitue et c’est vrai que c’est agréable de ne pas croquer dans les pépins.

Je valide donc le raisin sans pépins mais je peux vous dire que je reste très très accrochée au bon raisin avec ses pépins :). Et vous, vous avez déjà testé du raisin sans pépins ?

10 COMMENTAIRES

  1. Question raisin : je ne parle que chasselas de Moissac et muscat (le noir, très sucré) … normal, mes grands-parents en produisaient… ça marque !! Impossible pour moi maintenant de manger de l’italien par exemple… j’ai l’impression de les trahir ! ;o)
    Pas bête la raclette… moi j’ai ressorti les recettes de soupe ! ;o)

    • Le muscat miam ! C’est sûr que c’est pas le même goût, mais ce n’est aussi pas le même prix :S. Mais il est vrai que ces raisins sont très bons et j’en suis fan ;). Et pour la soupe, c’est l’heure de la ressorti, tu as bien raison !

  2. Bonsoir,

    Je visite ton blog, et j’ai découvert il y a peu de temps que ce c’était des bentos, je trouver cela vraiment excellent, c’est très appétissant, et très sympa pour une soirée entre amis. Merci pour ce magnifique partage
    biz
    sophie

  3. Hello ! mais pourquoi ne suis-je pas venue plus tot chez toi ! j’adore ce que tu fais : simple mais alléchant ! je reviendrai et je te mets direct dans mes liens si ça ne te dérange pas !

  4. Le raisin sans pépin, j’ai peut être testé sans vouloir… je regarderai plus attentivement les étiquettes au supermarché ^^
    Concernant la météo, même problème que toi… cette semaine je n’ai fait que des resto jap chaud et des indiens. Pas de bento pour moi donc 🙁

  5. Je viens de lire ça!! Le raisin sans pépin, ça a été LA grande découverte!! C’est le +1 x 100 de la Suisse, j’adore, j’adore, j’adore, j’achetais chaque semaine 500g, voire même un kilo quand il y avait les vertes et les violettes!!!!!!!!

Répondre